double encollage carrelage mural

Propriétaire du logement

Locataire du logement

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir son carrelage
Calculatrice de carrelage
Poser, entretenir et changer
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Trouver un pro
Tous les experts
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cet article.
Nous avons les réponses à vos questions !
Un guide clair et complet de 194 pages rédigé par nos experts.
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
La confidentialité de vos informations est notre priorité. Ces informations seront transmises uniquement à ce professionnel afin qu’il puisse répondre au mieux à votre demande de devis.
Merci de préciser le type de bâtiment
Merci de préciser si vous êtes propriétaire ou locataire
Merci de préciser votre numéro de téléphone
Votre demande de devis a bien été envoyée à
Vous avez déjà envoyé une demande de devis à ce professionnel.
Vos questions sontentre de bonnes mains
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
La pose d’un carrelage mural, comme la pose d’un carrelageau sol , nécessite un certain savoir-faire. Suivez le guide !
Il faut suivre plusieurs étapes avant d’entamer la pose d’un carrelage mural.
Pour aligner au mieux vos carreaux sur le mur, vous devez matérialiser une ligne horizontale. Pour cela, et surtout si votre surface est conséquente, vous devezfixer au mur un tasseauparfaitement horizontal.
N’hésitez pas à percer des trous (ce tasseau doit être solide), ce n’est pas une perte de temps. Vous poserez, en vous appuyant dessus, votre première rangée de carreaux qui ne bougera pas et ainsi les autres suivront.
Fixez le tasseaule plus bas possiblede votre mur, vous n’aurez ensuite à poser que les rangées du dessous. Matérialiser une ligne verticale s’avère très souvent nécessaire aussi, les pièces étant rarement à angles droits.
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
Il est temps de commencer la pose du carrelage mural !
La pose se fait en progressantdu bas vers le haut . Pour réussir la pose d’un carrelage mural, le démarrage est capital. En général, il s’effectue toujourscarreau entierau niveau du sol ou de la plinthe. S’il y a un lavabo, on démarre le carreau entier sur le lavabo.
Bon à savoir : veillez à bien respecter les préconisations du fabricant de colle pour la consommation au m 2et à utiliser les bonnes spatules ! On utilise en général environ 5 kg de colle au m 2pour un double encollage et entre 300 et 600 grammes au m 2de joints (tout dépend de la largeur du joint).
Si vous le souhaitez, nous pouvons vous mettre en relation avec un ou plusieurs professionnels près de chez vous. Ils vous établiront gratuitement un devis.
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
vente et conseil de produits d’entretien et de nettoyage professionnel
|nettoyer la maison
fabricant de matériaux à base de plâtre (plaques, doublages, plafonds, carreaux,
|conseiller placo
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Vos questions sont entre de bonnes mains

double encollage carrelage mural

Poser un carrelage mural (Gedimat) – Ma Maison de A à Z

Unsubscribe from GEDIMAT Matériaux et Bricolage?
Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

Howto & Style

License

Standard YouTube License

Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Comment poser un carrelage mural soi-même. Cela semble infaisable… détrompez vous, ce n’est pas si difficile le tout est de bien préparer votre chantier. Il est impossible de réussir à poser du carrelage à la va-vite. Pour plus d’info, suivez le guide :http://www.leguidedelamaison.com/fair… Ma maison de A à Z, une émission parrainée par Gedimat qui présente des conseils de mise en œuvre pour effectuer des travaux d’aménagement ou de rénovation dans la maison.

double encollage carrelage mural

Comment poser un carrelage mural ? Leroy Merlin

Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

Howto & Style

License

Standard YouTube License

Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Leroy Merlin vous invite à découvrir comment poser un carrelage mural. Étape par étape, découvrez les produits, les outils et les gestes nécessaires à la mise en oeuvre de votre projet. Retrouver plus d’informations pour s’inspirer, comprendre et réaliser sur : http://www.leroymerlin.fr/v3/p/idees-…

double encollage carrelage mural

Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Les concours de l’année
La boîte à idées

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Bricolage

>

Collage de faïence sdb

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Bricolage

>

Collage de faïence sdb

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.
Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Changer de forum :

Sélectionnez un forum

Le défi – Détournement d’objets
Le Défi – Stickers : La Nature Revisitée
Le Défi – Rangez rusé !
Vos idées en 3D
A vos marches, prêts, votez
Nouvelle Cuisine – Vous avez relevé le défi !
Jeu concours Rangement Optimisé Hub System
Concours de Noël / Partagez vos plus belles décos
Ma douche à l’italienne
Partagez vos compositions Multikaz
Mon abri de jardin personnalisé
Relooking meuble
La plus belle terrasse
Relooking meuble – Étape 2
Tout le monde au balcon
Tendance Pochoir
Bricoler en hauteur
Limitons l’impact de nos emballages
Toutes vos idées numériques
Concours – Un atelier à partager
Ma création DIY
WC créatifs
Le carrelage habille mon mur
Fier de mon intérieur
Cuisine Delinia
1, 2, 3, Lumière !
Papier peint dans tous ses états
Les enfants au jardin !
Ma nouvelle salle de bains
Rénover pour tout changer
Ma façade en un clin d’oeil
Je me chauffe au poêle !
Portail
Rangement
Mon Nöel fait maison
Mes effets de lumière
Cuisine
Relooking meuble
Ma verrière d’atelier
Un été sur ma terrasse
Relooking meuble n°2
Mon jardin aménagé

S’abonner au fil RSS

Marquer le sujet comme nouveau
Marquer le sujet comme lu

Placer ce Sujet en tête de liste pour l’utilisateur actuel
S’abonner

Page imprimable

Signaler un sujet

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

[color=red]Bricolez bien[/color] [color=blue]Bricolez pro[/color] [color=green]mais[/color] [color=red]Bricolez avec BRICOPRO[/color]

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

[color=red]Bricolez bien[/color] [color=blue]Bricolez pro[/color] [color=green]mais[/color] [color=red]Bricolez avec BRICOPRO[/color]
Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

59804 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison
merci pour cette réponse

juste quelques questions,

une fois la colle posée et le carreau placé, il faut compter combien comme épaisseur de colle finale (peut-être 3 – 4 mm)

la résine d’étanchéité est obligatoire, l’étanchéité des careaux ne suffit-elle pas ?

merci

@+
Merci bcp pour ces répones qui me font bien avancer !!!

donc si je résume un peu tout ça , par rapport à l’expérience entre autre de Macbidouil, mes carreaux de 25*43, il faut que je fasse un doucle encollage avec un peigne de 9 mm

c’est bien ça !!!,,,

9 ça me paraît un peu bcp, non ? à moins que j’ai mal copris et qu’il s’agisse d’un collage simple au peigne de 9 et donc un double encollage avec un peigne plus fin style 4

pour l’étanchéité, y a quoi comme produit simple d’application et efficace car j’imagine qu’il doit y avoir plus de choix que nécessaire dans ce style de produit

merci

@+

double encollage carrelage mural

Forums Bricolage
Forums Jardinage
FAQ

Accueil
> Forums
> Forums Bricolage
> Forum décoration et aménagement intérieur
> Collage difficile des faïences murale 30×60

MESSAGE A L’ORIGINE DE LA DISCUSSION

Bonjour, J’ai commencé ma salle de bain et j’ai posé 18 carreaux de faïence mural de 30×60. Or après avoir lu tous les articles sur ce que je devais faire, avant de continuer j’aurai des question afin de parfaire ma technique. J’ai donc pris des croisillons de 3mm, mon mur était neuf (maison neuve) et j’ai passé un produit imperméabilisant. J’ai 19m2 à carreler avec des plinthes déjà posées, plus un espace douche avec une surélévation au niveau du bac de douche. J’ai donc prévu 7 sac de mortier colle de 25kg (je l’ai pris à Gedimat, 16euros la poche, soit disant ok pour un double encolage de carreaux intérieur de plus de 1100cm2, j’avais aussi une scie cloche diamant pour les prises, une machine électrique pour la découpe. J’avais mis un tasseau pour le niveau de départ.Bon j’ai un peu galéré à posé la colle mortier (prèparé une poche de 25kg, avec 6,5 litres d’eau), car certains carreaux ne se plaquaient pas totalement contre le mur ???, j’en ai même décolé un pour le refaire. Le truc c’est qu’après 2h (oui je ne suis pas rapide), j’avais fini du tasseau visé sur le mur à un peu plus d’un mètre de hauteur, jusqu’au plafond. J’ai voulu faire la partie basse, et j’ai dévisé le tasseau. Le temps de préparé mes carreaux, cerlain carreaux déjà posés ont commencé à glisser ! J’ai du enlever toute une série et les remettre! Donc maintenant je sais qu’il faut attendre le séchage avant d’enlever les croissons ouy le tasseau ! Est-ce bien ça ou alors c’est ma colle mortier qui est super mal adapté, car je dois finir et pour l’instant je n’étais pas du côté de la douche. Si je dois ramener mortier colle, il n’y a pas de problèmes, j’en changerai. Merci pour vos conseils.

bonjour s il y a problème a priori ca vient de vous ,on attend au moins 24 h avant d enlever le tasseau ,il est évident que le poid des carreaux vont impérativement faire glisser l ensemble pour ma part en tant que professionnel ,j ai toujours acheter de la colle a carrelage pret a l emploi ,d autre part pour ce format il faut mettre de la HP ( haute performance ) j ai fait une salle de bain avec des carreaux de 30×90 c est pirele double encollage n est pas impératif ,mais c est mieux d entre mettre sur le dossier du carrelage pour éviter justement les manques et bien appuyer ou taper avec un marteau caoutchouc je ne sais pas ou je n ai pas compris les raisons de la mise en place du tasseau ,il est préférable de commencer du sol si vous aviez a tenir compte de certains élément il fallait faire au sol un calpinage ,en mettant le carrelage et les croisillons ,cela vousaurait permis de savoir exactement comment vous alliez partir ,mais surtout comment vous alliz arriver
Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie Paul VALERY écrivain

bonjourplusieurs erreur,comme bricoleur je mets aussi un tasseau de niveau, la plinthe qui suit comblera ce vide sans problèmeensuite, il n’est pas impératif de préparer le mortier en une foispuis imperméabiliser le fond ne me semble pas une bonne idée, car l’eau du mortier colle ne sait plus tirer dans le mur et comme le carrelage n’est pas trop poreux le temps de prise est ralentipour le double encollage vous ne parler pas de la hauteur du peigne que vous utilisez, faire les lignes dans les deux directions, le fond horizontal et le carrelage vertical (ainsi cela se croise et se répartitdes croisillons de 3 mm pour des très grands carrelages risques de poser un problème si tout vos carrelages ne sont pas du tout premier choix en première qualité et cela vous ne le saurez jamais sauf si c’est ce que vous avez commander (mais dans ce cas vous l’aurez payez aussi) les tolérances des carrelages fluctuent et 3mm de jeu c’est peu pour corrigersinon ce qu’il faut faire, c’est compter le nombre de carrelage qu’il vous faut pour faire la hauteuret trier ensuite les carrelages par largeur en faisant des piles par hauteur de carrelage ainsi, si les largeurs des différentes piles ne sont pas les mêmes, cela ne se verra pasensuite faut aussi faire la même chose sur la hauteurj’espère que vous avez compris ce que j’ai expliqué (peu de carreleurs font cela, ils se retranchent derrière le carrelage que VOUS avez choisi) et compensent ces différences par des joints plus largeles pierres, sont sciées et rectifiées, elles sont en général plus régulière que les carrelagesj’ai peur de comprendre, vous avez commencez à carreler par le haut ? on commence un carrelage par le bascitation =Dos33 J’ai voulu faire la partie basse,
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres

RE bonsoir KRISKEaraison,en posant un imperméabilisant ,vous avez bloqué le fond et la colle n a pas d ccroche ,il faut donner des coups de tourne vis ou de cutter pour rayer le support afin que la colle adhère ,si le travail est bien fait carrelage et joint hydrofuge ,votre support ne risque rien ,de plus si la salle d eau est faite avec un placo hydrofuger ,ca fait double emploidonc MAUVAIS POINT
Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie Paul VALERY écrivain

Merci pour ces conseils. J’avais mis un tasseau, car sur le site de Leroy Merlin, ils ont des vidéos pour donner des conseils et ils disait de faire ainsi. Maintenant je suis d’accord ce n’est pas forcement la bonne solution.J’avais le sol pas vraiment plat, car même si la maison est neuve j’ai une différence de niveau. Et de plus le carreleur qui a mis le carrelage a mis les plinthes même dans la salle de bain et dans les placard ! Merci

bonjourvous avez une photo de la plinthe dans la salle de baindonc il faut contrer l’effet de l’imperméabilisant, à part appliquer un bloqueur de fond je ne vois pas grand chose d’autre à faireoui, passer un lapidaire sur toute la surface, mais cela fait des poussières (lapidaire = plateau de surfaçage (2ème image)
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d’emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier
A votre avis, le DIY et la déco sont-ils du bricolage ?
Plan du site :
Fiches Bricolage|
Fiches Matériaux|
Astuces Bricolage|
Vos Brico Projets|
Enquêtes et Dossiers|
Forums
Général :
Conditions générales d’utilisation|
Qui Sommes-Nous|
Contact|
Gestion de l’abonnement newsletter
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience.
En savoir plusici .
X
Astuces brico-déco en vidéo ! Apprenez pas à pas des astuces bricolage et découvrez des idées de décoration.
Tout savoir sur la construction maison Le guide référence de l’autoconstruction. Plein d’idées, produits, et vidéos.
Besoin d’un pro pour vos travaux ? Trouvez l’artisan le plus proche de chez vous !
Besoin d’un coup de main pour le jardin ?

Découvrez nos conseils pour l’équiper, l’aménager et l’entretenir en toute saison.

double encollage carrelage mural

Carreaux de 20*40 cm : double encollage ou pas ?
Ce sujet comporte 11 messages et a été affiché 13.531 fois

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
Messages :Env. 100
Dept :Isere
Ancienneté :+ de 9 ans
carreaux de 20*40 cm : double encollage ou pas ?
Ben voilà, je vais attaquer lecarrelagede ma salle de bain, alors je me demandais si avec des carreaux de 20cm*40cm il fallait que je fasse un double encollage ou si un simple encollage suffit ?

Merci de vos réponses.
Ne vous prenez pas la tête pourla création ou l’installation d’une salle de bains… Allez dans la section devis salles de bains du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu’à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c’est eux qui viennent à vousC’est ici :https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-23-devis_salles_de_bains.php
Messages :Env. 400
De :Paris (75)
Ancienneté :+ de 8 ans
Bonjour,

pour la pose de carreaux de sol:

tes carreaux = 800cm²

Ton absorbtion en eau des carreaux < 5%

Simple encolage

Ton absorbtion en eau >5%

Double encolage

Utiliser la spatule U9

William
Messages :Env. 90
De :Urcuit (64)
Ancienneté :+ de 8 ans
bonjour

Pour faire simple en intérieur les carreaux supérieur aux 20×20 doivent etre double encollé et en extérieur normalement c ‘est tout les carreaux qui doivent etre encollé quelques que soit leur taille

voila
Messages :Env. 400
De :Paris (75)
Ancienneté :+ de 8 ans
YL a écrit: bonjour

Pour faire simple en intérieur les carreaux supérieur aux 20×20 doivent etre double encollé et en extérieur normalement c ‘est tout les carreaux qui doivent etre encollé quelques que soit leur taille

voila

Vrai pour l’extérieur, faux pour l’interieur jusque 499cm² simple encolage, dès 500cm² double encolage sauf si le taux d’absorbtion est supérieur à 5% (et ce, jusque 1099cm², au delà double encolage) tiré du cahier du cstb 3267 octobre 2000

William
Messages :Env. 6000
De :Le Havre (76)
Ancienneté :+ de 10 ans
J’ai mis du 40×20 et je les ai double encollés. Même si certains pourraient dire que le simple aurait suffit, j’aime la sécurité.
L’avantage de vieillir, c’est qu’un jour y’aura forcement du bon son sur Nostalgie…

http://bonsoncity.myminicity.com/

Messages :Env. 400
De :Paris (75)
Ancienneté :+ de 8 ans
Bonson a écrit: J’ai mis du 40×20 et je les ai double encollés. Même si certains pourraient dire que le simple aurait suffit, j’aime la sécurité.

Bonson, je pense que les prescriptions du centre scientifique et technique du bâtiment sont fiables

Cela s’appelle les normes et les règles de l’art et désolé de te dire que tu ne construits pas dans les normes et règles de l’art.

William
Messages :Env. 6000
De :Le Havre (76)
Ancienneté :+ de 10 ans
Je ne dis pas que les prescriptions ne sont pas fiables, juste que quand on est proche de la limite, même légèrement en dessous, je préfère choisir la solution la plus « sure ».

Je ne pense pas que mon choix « ceinture et bretelles », hors des normes et règles de l’art comme tu dis, soit le comble de l’insécurité…

On est quand même pas dans l’excès inverse où on ferait du simple encollage sur du 60×60…
L’avantage de vieillir, c’est qu’un jour y’aura forcement du bon son sur Nostalgie…

http://bonsoncity.myminicity.com/

Messages :Env. 100
Dept :Isere
Ancienneté :+ de 9 ans
euh, merci, pour le taux d’absorption en eau, je n’en avais jamais entendu parlé…
Messages :Env. 400
De :Paris (75)
Ancienneté :+ de 8 ans
truxet a écrit: euh, merci, pour le taux d’absorption en eau, je n’en avais jamais entendu parlé…

Le simple fait de l’absorption en eau des supports sur lequel tu vas appliquer ta colle engendrera divers phénomènes sur le séchage de ta colle et en définitive sur l’adhérence finale de ta colle.

Les fabricants indique normalement avec d’autres caractéristiques le % d’absorption.

Sur le net tu trouves facilement ce genre d’informations.

certains bricolent, très bien par ailleur, moi, je travaille dans la construction, c’est mon métier
william.p a écrit:
YL a écrit: bonjour

Pour faire simple en intérieur les carreaux supérieur aux 20×20 doivent etre double encollé et en extérieur normalement c ‘est tout les carreaux qui doivent etre encollé quelques que soit leur taille

voila

Vrai pour l’extérieur, faux pour l’interieur jusque 499cm² simple encolage, dès 500cm² double encolage sauf si le taux d’absorbtion est supérieur à 5% (et ce, jusque 1099cm², au delà double encolage) tiré du cahier du cstb 3267 octobre 2000

William

bonjour

comment connaitre le taux d’absorptions’ilte plait ?
Messages :Env. 400
De :Paris (75)
Ancienneté :+ de 8 ans
prune a écrit:
william.p a écrit:
YL a écrit: bonjour

Pour faire simple en intérieur les carreaux supérieur aux 20×20 doivent etre double encollé et en extérieur normalement c ‘est tout les carreaux qui doivent etre encollé quelques que soit leur taille

voila

Vrai pour l’extérieur, faux pour l’interieur jusque 499cm² simple encolage, dès 500cm² double encolage sauf si le taux d’absorbtion est supérieur à 5% (et ce, jusque 1099cm², au delà double encolage) tiré du cahier du cstb 3267 octobre 2000

William

bonjour

comment connaitre le taux d’absorptions’ilte plait ?

Bonjour,

pour connaitre le taux d’absorption, faut voir les fiches techniques fabricant

William

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
«  Installation de douche difficile  »
Discussion lancée par marneus54 – 3 réponses
«  Salle de bain sans faience, c’est possible?  »
Discussion lancée par louloute01 – 38 réponses
«  Quel artisan choisir ?  »
Discussion lancée par missflorine – 3 réponses
«  Receveur Douche céramique 140 cm x 80 cm introuvable ?  »
Discussion lancée par indecis_456 – 5 réponses
«  Avis sur site materiel-plomberie.com robinetterie  »
Discussion lancée par siya – 14 réponses
«  Demi mur solide pour séparation douche  »
Discussion lancée par acidoangel – 0 réponses
«  Petit sondage  »
Discussion lancée par Ghuru – 20 réponses

ForumConstruire.com c’est quoi ?
ForumConstruire.com est un site sur lequel les membres échangent leurs expériences personnelles concernant la construction de leur maison, et cedepuis 2004. Grâce aux 326 896 membres et aux 4 408 699 messages postés, vous trouverez forcement des réponses à vos questions sur l’administratif, la construction, le bricolage, la décoration, le jardinage …
Sites partenaires :
voir nos partenaires
Contacts|Signaler un contenu illicite|
Mentions légales|Baromètre|CGU|Presse|Publicité, annonceurs
ForumConstruire.com © 2004 – 2017 ForumConstruire SARL |
0.066

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de services tiers pouvant installer des cookies J’accepteEn savoir plus
Devis création salle de bains
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et …
Guide pour choisir sa douche ou son bain
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
12 idées de douches à l’italienne
L’équipe de ForumConstruire.com sélectionne pour vous les plus belles photos des membres !

double encollage carrelage mural
La pose de carrelage au mur – Entreprendre
L’état du support a une grande incidence sur la tenue des carreaux. Il doit être rigide, plan (5 mm maximum de différence d’épaisseur), propre, sans traces
de graisse, et sec. S’il est friable ou poreux, prévoir l’application d’un produit fixateur.
Un carrelage peut être posé pratiquement sur tous les supports, même sur d’anciens carreaux. Faites-vous conseiller sur le choix de la colle et les
particularités de mise en oeuvre.
Il est impératif de ménager des joints entre carreaux afin de compenser les mouvements inéluctables du support. En carrelage mural, prévoyez des joints de 2
à 5 mm selon les dimensions des carreaux.
La pose de grands carreaux (ou de carrelage extérieur) ne peut être envisagée qu’avec une colle spéciale en double encollage : application de la colle sur le
support et sur l’envers des carreaux.
Pour percer un trou dans un carreau, utilisez unemèche au carbureet réglez la
perceuseen vitesse lente. Un morceau de papier adhésif collé sur l’émail à l’endroit de percement limite les risques d’éclat.
Colle en pâte, adaptée au support:1,5 à 3 kg/m² selon la dimension des carreaux
Produit fixateur En cas de support friable ou poreux
Produit de jointoyage, blanc ou couleur 0,2 à 1 kg/m² selon la largeur de joints
Croisillonspour joints
Récupérables, en plastiques, de différentes épaisseures
Baguettes de bois etchevillettesGabarits de pose
Règle métallique etniveau à bulle :
Contrôle l’aplomb et le niveau des carreaux
Peigne de carreleur : Egalisation de la couche de colle
Pointe au carbure, molette ou carrelette: Carrelette conseillée si nombreuses découpes
Pince grignoteuse: Découpes spéciales (angles, coupes arrondies…)
Raclette en caoutchouc : Répartition du produit de jointoyage
Eponge : Retirer l’exédent du produit de jointoyage
Entreprendre bricolage, une société du groupe Entreprendre, Côte d’azur, Alpes Maritimes
Entreprendre bricolage, Entreprendre logistique, Entreprendre immobilier, Entreprendre web
///bureau@entreprendre-bricolage.com /// +33 4 93 07 38 71/// +33 4 92 12 80 18 ///
Avant de débuter la pose, prévoyez l’implantation des carreaux de façon à ce que les raccords soient répartis symétriquement
Fixez provisoirement des baguettes de bois pour guider la pose des ‘avant-dernières’ rangées de carreaux
En partant d’un angle, appliquez la colle en couche mince sur un surface d’environ 1 m²
Posez le premier carreau en appui contre les guides. Pressez-le avec les doigts pour faire adhérer la colle sur toute sa surface
Posez les carreaux suivants sans les faire glisser. N’oubliez pas de ménager les joints entre carreaux
Au dessus des appareils sanitaires, fixez des baguettes de bois contre le mur afin d’assurer l’horizontabilité des carreaux
Après enlèvement des baguettes, marquez les découpes sur l’émail des carreaux, en retranchant la largeur d’un joint
Entamez l’émail avec une pointe au carbure, puis placez le carreau à cheval sur un clou et appuyez sur les deux côtés
Pour les découpes spéciales, utilisez une pince grignoteuse et dépouillez le carreau par petits morceaux
Appliquez une mince couche de colle sur l’envers des carreaux, puis posez-les contre le mur
Après séchage de la colle (24 h), étalez le produit de jointoyage sur le carrelage et faites-le pénétrer dans les joints avec une
raclette
Attendez une heure et retirez l’excédent avec une
épongeou un chiffon, puis lissez les joints avec les doigts enduits de savon

double encollage carrelage mural

Espace membre
Identifiez-vous
Devenir membre

Mon panier
Mon panier est vide

article pour €

Jardin – Assainissement – VRD
Maçonnerie – Façades
Charpente – Couverture
Menuiseries extérieures
Isolation – Cloisons / Plafonds

Menuiseries intérieures
Revêtements de sols
Revêtements muraux
Décoration – Mobilier
Equipement de la maison

Electricité
Courants faibles – Automatismes – Sécurité
Plomberie – Sanitaires
Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
Ventilation – Climatisation – Aspiration

Outillage
Mécanique – Véhicules
Logiciel SketchUp
Logiciels d’architecture
Communauté des Makers

Vie du site et du forum
Votre avis sur les articles de Système D
Hors sujet

Agenda du bricoleur
Nos partenaires
Sites intéressants

Système D actuellement en kiosque
Bricothèmes actuellement en kiosque
Abonnements magazines
Autres titres
Anciens magazines

Sommaires de Système D
Règlement du concours lecteurs

Dans tout le site

Dans tout le site
Conseils pratiques
Agenda du bricoleur
Forum
Boutique
Plan
Je veux…
Réalisations des lecteurs

Accueil
>Forum bricolage
>Maçonnerie – Façades
> Alors? Simple ou double encollage? :-)

Nous sommes actuellement le 24 Juin 2017 06:07
  Sujet du message:Alors? Simple ou double encollage? :-)
Bonjour tout le monde!J’ai une question qui me taraude et, n’y tenant plus, je vous la soumets…D’avance, merci pour vos éventuelles réponses. En pleine rénovation d’un appartement, nous avions prévu de recarreler au dessus de l’ancien carrelage de la cuisine. (Pour des questions de temps: dans 15 jours nous emménageons. Sinon il va de soi que j’aurais tout arraché.) Matériel: Carreaux de Grès cérame, 42×42. Peigne à dents de 9 mm. Colle Flex Multi supports. J’ai passé un primaire de rénovation sur l’ancien carrelage et retiré les carreaux qui « flinguaient » le niveau. J’avais prévu double encollage. Oui mais voilà…C’est mon beau père qui a carrelé (merci à lui), je n’étais pas présent, et malgré mon souhait, il n’a fait qu’un encollage simple. (Fort de 50 ans de bricolage…on ne change pas les vieilles habitudes…) Qu’en pensez-vous? Est-ce que ça…craint? La salle de bain sera recarrelée avec les mêmes matériaux, aussi je pose la question en prévision… Question subsidiaire: pour la salle de bain, je prévois en plus un carrelage mural (sur ancien carrelage + primaire) de 20×50. Simple ou double encollage? D’avance, merci mille fois pour vos conseils bienveillantsA bientôt! P.
  Sujet du message:Re: Alors? Simple ou double encollage? :-)
bonjour 50 ans de présence active dans le bâtiment!! aucune importance ,simplement passer plus de temps pour le double encollage,,,,c’est le client qui paie……le tâcheron lui ne vas pas se poser la question ..money is money……du moment que le travail est perfect….
_________________ il est dommage de se priver d’une présence tant qu’ont peut en profiter
  Sujet du message:Re: Alors? Simple ou double encollage? :-)
bonjour c’est la qualité de la colle et la dimension des carreaux qui influence le simple ou le double encollage logiquement c’est la notice technique du produit qui te donne le type de pose si ce n’est pas indiquer sur les sacs, la demander a ton fournisseur normalement vue les dimensions que tu a , du simple encollage peut suffire la pose en double encollage n’est pas évident si tu n’est pas du métier, mal maitriser tu a vite fait de faire des sur ou sous épaisseurs de posede très bon produitshttp://www.desvres.com/pmo-gamme-tout.html
_________________ L’homme qui ne tente rien ne se trompe qu’une fois.Plus il y a de lois, et plus il y a de voleurs. Citations de Lao-Tseu Philosophe chinois570/ 490 av JC. Le travail c’est bien une maladie,puisqu’il y a une Médecine du travail =de Coluche.
  Sujet du message:Re: Alors? Simple ou double encollage? :-)
Merci pour ces réponses, j’en prends bonne note! A bientôt!

Sécuriser mon domicile

Rénover une maison ancienne

Aménager un jardin à vivre

Le bricolage récup’ qui détourne les objets

Réalisation 1
Réalisation 2
Réalisation 3
Réalisation 4


Réalisation d’une terrasse couverte et son salon d’été


Une tour médiévale pour enfants


Une terrasse posée sur structure bois

En ce moment :114 utilisateurs actifs
Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum :Bing [Bot]et 16 invité(s)
En ce moment :114 utilisateurs actifs
© PGV MAISON 2017 – Tous droits réservés – Systemed.fr est certifié OJD
Afficher les messages publiés depuis: Tous les messages 1 jour 7 jours 2 semaines 1 mois 3 mois 6 mois 1 an   Trier par Auteur Date du message Sujet Croissant Décroissant  
chape sèche isolante ou simple chape

Aller vers:  
Sélectionner un forum
——————
Bricolage
   Jardin – Assainissement – VRD
   Maçonnerie – Façades
   Charpente – Couverture
   Menuiseries extérieures
   Isolation – Cloisons / Plafonds
   Menuiseries intérieures
   Revêtements de sols
   Revêtements muraux
   Décoration – Mobilier
   Equipement de la maison
   Electricité
   Courants faibles – Automatismes – Sécurité
   Plomberie – Sanitaires
   Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
   Ventilation – Climatisation – Aspiration
   Outillage
   Mécanique – Véhicules
Informatique et nouvelles technologies
   Logiciel SketchUp
   Logiciels d’architecture
   Communauté des Makers
La communauté Système D
   Vie du site et du forum
   Votre avis sur les articles de Système D
   Hors sujet
 

double encollage carrelage mural

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10
Bonjour,
je viens de commander du carrelage de chez Keope modèle Edge couleur grey.
Les dimensions sont 75 x 75 en bord rectifié.
J’ai commandé avec la colle de marque Cercol référence : F.55 Tixoflot.
Ma question est la suivante : suis je obligé de faire un double encollage ?
Suivant les endroits où je me suis renseigné, certaines personnes m’ont expliqué que vu la taille du carrelage, je devais faire un double encollage.
Alors que d’autres m’ont assuré que je n’en avais pas besoin ?
Quelqu’un peut il m’expliquer avec précision l’intérêt et la nécessité d’un double encollage ?
Cordialement.

—–

Bonsoir,
Avis perso car je n’ai pas les connaissances mais,
je trouve que le double encollage permet de faire « flotter » le carreau lors de la pose, l’ajustement en est facilité mais il devient très difficilement décollable une fois posé au sol; il faut plus de matière, plus d’épaisseur, plus de colle, plus de réservation à prévoir…
Avantage: il permet de rattraper les faux niveaux mais il existe aussi le ragréage pour cela.
Si votre support est niquel (pas de faux niveau) je ne ferais qu’un simple encollage, si vous avez une dalle « brute » avec imperfections et faux niveaux privilégiez un double encollage.
a+
Bien Le Bonsoir,
Effectivement, des carreaux 75×75, ça commence à causer ….
Je viens de lire ceci: Dents de 4 à 6 mm pour les petits carreaux sur sol lisse, dents de 6 à 8 pour des carreaux moyens à grands avec ou sans double encollage et sol plus ou moins plan, dents supérieures pour grands à très grands carreaux avec double encollage préconisées à partir de 60×60.
– Pour quelle spatule crantée as-tu opté ?
Et puis, je me lance pour une question « bête » qui peut vous paraître évidente, mais qui moi, m’interpelle
En effet, rien n’est clair à ce sujet sur la toile
– Pour la pose d’un carrelage 60×30 cm au sol, j’ai par exemple, 8 mm de niveau à rattraper par rapport à un palier.
1°/ Encollage simple => spatule crantée de 8 mm: ok ?
2°/ Encollage double => spatule crantée de 4 mm ? ….. Ben, je dirais oui et non, pourquoi:
* Si je mets 4 mm de colle au sol et 4 mm de colle à la perpendiculaire sur le dos du carreau, je serais probablement dans les clous… Quoique ??
* Mais si je mets (comme il est également conseillé), une fine couche de colle sur le dos du carreau, quel type de spatule dois-je utiliser ?
Ben, vous allez me dire, tout dépend de l’épaisseur de ta fine couche……. Mais encore ??
Pour faire simple: est-ce qu’un simple encollage de 8 mm équivaut à un double encollage de 4 mm ?
Bonne fin de journée
Sica
Si tu te lèves avec l’envie d’aller bosser, recouche toi. Ça va passer …
bonsoir a tous,
2*4 =8 on est d’accord!
(la fine couche elle ne compte jamais sauf si t’es un boeuf!
a+
Bonjour à tous et merci de votre intérêt.
Alors pour répondre à ta question Sica, je ne me suis pas encore posé sur la question.
Je voulais d’abord éclaircir cette histoire de double ou simple encollage.
Bonjour,
Si j’en crois les nombreux carreleurs qui gravitent autour de moi, le double encollage à le mérite d’éviter les carreaux qui « sonnent creux », car il ne vous a pas échappé qu’avec une spatule crantée il y a des endroits où il y a beaucoup moins de colle voire pas du tout, et sur des carreaux de cette dimension ça ne pardonne pas, surtout si le sol n’est pas parfaitement de niveau.
Ils l’utilisent systématiquement pour les carreaux posés en extérieur, et pour la faïence murale, en plus pour assurer une étanchéité supplémentaire…(je réponds à cette discussion car je suis , le hasard faisant, avec un carreleur …à l’apéro )
« Ce qui est affirmé sans preuve, peut être nié sans preuve. » Euclide
Merci pour les réponses, cela m’a éclairé pour le choix entre simple et double encollage.
Par contre maintenant l’autre question que je me pose c’est le choix du peigne :
En fouillant un peu sur le net, je suis tombé sur ce document pdf :http://gurau-audibert.hd.free.fr/jos…es_a_colle.pdf
Cependant, je n’ai toujours pas compris sur quoi se base t-on pour choisir entre un peigne en U, en V ou en DL ?
Avez vous une idée ?
Localisation En Wallonie ( Hainaut Belgique )
Bonjour,
Il semble d’après ton lien, que ce soit sur la quantité appliquée en kg/m² et au type de colle utilisée et si appliquée pour un encollage simple ou double et pour l’intérieur ou à l’extérieur.
Pour le type V6 c’est pour appliquer uniquement avec un adhésif en pâte pour encollage simple ou double.
Par adhésif en pâte, je suppose que c’est vendu en pot ou en seau près à être utilisé et non à mélanger soit même avec de l’eau ?
Bonne journée
C’est celui qui habite prés de l’église qu’est l’dernier à messe.(dicton Borain)
Localisation Roubaix din chnord !!!!
Bonjour
Le problème est qu’avec la taille et le poids du carrelage + la colle dessus il vaut mieux être à quatre pour le poser et attention les doigts
J’ai mon neveu et aussi des pros au boulot poser ce type de carrelage à la barbotine ,mais ne suis pas spécialiste dans ce domaine
Bon dimanche
Dans la vie deux mots vous ouvrirons beaucoup de portes : poussez et tirez ….
Par Bdx50 dans le forum Bricolage et décoration
Par eme44 dans le forum Bricolage et décoration
Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
Par joeyrestar dans le forum Bricolage et décoration
Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement05h08 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

double encollage carrelage mural
(Le message s’auto-fermera dans 2 secondes)
  Pose carrelage mural 20×25 : double encollage utile ou pas
Bonjour,

D’après la notice de ma colle, ils conseillent un double encollage pour des carreaux > 20×20, pour une pose mural. Or j’envisage de poser des carreaux 20×25. Est-ce vraiment utile ?

Merci,
Jean-Pierre

Bonsoir,
Si votre colle le recommande, oui c’est préférable surtout que vous avez un format plus important que du 20 X 20 puisque 20 X 25, au lieu d’un double encollage classique, si cela vous gène, faites un simple « beurrage », un coup avec une spatule plus petite rapidos sur l’envers du carreau, c’est suffisant, les colles sont très performantes, j’avoue ne pas faire de double encollage dans ce cas mais je prends une taloche crantée un peu plus grosse et je presse bien mes carreaux pour chasser l’air. Le double encollage me prend la tête. Bien sûr si carreaux de grands formats là oui, il ne faut pas ne pas le faire mais pour votre cas, je ferais un simple encollage, maintenant, c’est à vous de voir, la règle dit qu’il faut le faire
Bonne journée !

bonsoir
du même avis que razoir. ne pas oublier que celui qui conseille le double encollage, c’est le fabricant de colle. si le murs sont droits un simple encollage suffit
a+
phil12

Bonjour,

Je viens de poser du carrelage sol et mur et je me demande si j’ai bien fait ce qu’il fallait.

Pour le sol, j’ai juste posé le carrelage sur la colle sans appuyer, et j’ai tapoté légèrement avec un maillet. Déjà, le maillet n’a pas l’air d’être très utile dans le sens ou je ne vois
pas le carreau s’enfoncer.

Maintenant, je viens de faire les murs, et je m’apercois que les sillons de colle s’écrasent
beaucoup plus quand je presse le carreau à la main (j’y fais franchement), qu’en tapotant avec le maillet. Dans le doute, j’ai finalement fait les deux : pression à la main puis tapotage, qui à mon avis, ne sert à rien. En fait, même en tapant plus fort avec le maillet pour essayer de rectifier des défauts, cela n’a pas l’air d’avoir d’effet.

Qu’est-ce que je fais mal ?. Je suppose que je dois trop l’enfoncer à la main, et qu’il
faut l’enfoncer un peu, mais en gardant de la marge pour rectifier les défauts, au lieu
d’appuyer très fort. En même temps, quand je regarde sur le côté, je n’ai pas l’impression que les sillons soient complètement écrasés, et pourtant je n’arrive pas
à enfoncer plus en cas de besoin.

Merci

Bonjour,
J.P. avez vous bien dosé votre mélange colle/eau…..effctivement le maillet caoutchouc on peut se poser la question….. un bon pressage à la main est suffisant.
Pour le double encollage je préfère le faire avec un peigne plus petit (6) que de faire un simple avec un peigne de 9 ou 10…. et au dessus d’un format de 20×20 je le fais systématiquement….penser à bien enlever les remontées de colle entre carreaux sinon vous aurez des problèmes pour les joints… Bonne journée. P.P.

1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))

Accueil des forums
Aide
  |– Forum Idées déco
  |– Forum Revêtements
  |– Forum Restauration
  |– Forum Bâtiment
  |– Forum Electricité
  |– Forum Plomberie
  |– Forum Domotique
  |– Forum Auto
  |– Forum Outillage
  |– Forum Electroménager
  |– Forum Chauffage/Clim.
  |– Forum Evénement invités
  |– Forum EcoHabitat
  |– Forum Charpente et Toiture
  |– Forum Copeaux
  |– Forum Métallo
  |– Forum Trucs
  |– Forum Jardinage
  |– Forum Modélisme
  |– Forum Loisirs créatifs
  |– Forum Annonces

 
Powered ByIP.Board
© 2017   IPS, Inc .
Bienvenue invité(Connexion|Inscription)

Confirmé

Groupe: Experts
Messages: 34 543
Inscrit: —
Membre No.: 120

Nous sommes le : 24/06/2017 – 06:08

double encollage carrelage mural

Robinetterie

Robinets lavabos & vasques
Colonne de douche
Robinets pour douche
Robinets pour bain/douche
Robinets pour baignoire

Lavabos et vasques

Lavabos
Vasques
Lave-mains

Balnéothérapie

Baignoires balnéo
Spa
Saunas & Hammams

Douche

Receveurs de douche
Parois de douche
Cabines de douche intégrales
Douche à l’italienne

Toilettes

WC
Bâti-supports
Broyeurs WC
Mécanismes WC
Abattant WC

Accessoires salle de bains

Miroirs
Armoire de toilette
Accessoires

Luminaires de salle de bains

Luminaires encastrés
Éclairage décoratif
Appliques
Plafonniers
Réglettes

Aide à la mobilité réduite

Douches PMR
Lavabos PMR
WC PMR
Accessoires PMR
Baignoires PMR
Robinetterie PMR

Cuisine

Évier
Meuble sous évier
Robinets évier de cuisine

Par lieu

Carrelage salon
Carrelage cuisine
Carrelage chambre
Carrelage salle de bains
Carrelage terrasse

Par style

Carrelage rustique
Carrelage classique
Carrelage moderne / contemporain

Par teinte

Beige
Blanc / Ivoire
Brun / Chocolat
Gris
Noir
Autres teintes

Carrelage sol

Carrelage sol intérieur
Carrelage sol extérieur

Carrelage faience

Carrelage faience mosaïque
Carrelage faience contemporaine
Carrelage faience classique

Sèche-serviettes

Sèche-serviettes eau chaude
Sèche-serviettes électriques
Sèche-serviettes mixtes
Sèche-serviettes soufflants

Radiateurs

Radiateur électrique
Radiateurs chauffage central
Radiateurs à gaz

Chaudières

Chaudières sol fioul
Chaudières sol gaz
Chaudières murales gaz
Chaudières murales électriques
Chaudières sol bois

Pompe à chaleur

Géothermie
Aérothermie
Hybride
Piscine

Chauffe-eau

Chauffe-eau solaire
Chauffe-eau électrique
CE thermodynamique

Traitement de l’eau

Filtre à eau
Adoucisseur
Antitartre
Purificateur d’eau

Traitement de l’air

Appareils de climatisation
Ventilation
Aspiration centralisée

Gestion de l’énergie et de l’eau

Récupérateur eau de pluie
Régulations et thermostats
Circulateur chauffage

Carrelage : toutes les idées & tendances
Journaliste spécialisée dans le domaine de la décoration d’intérieur, je suis particulièrement attentive à l’évolution de notre espace intime et personnel qu’est la salle de bains. C’est ainsi que je vous fais découvrir les dernières tendances pour créer votre pièce d’eau chic et design.
Merci pour votre commentaire. Il sera publié dans quelques heures, après modération.
Les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires.
Nom *

Votre e-mail *

Choisir une douche italienne ou un receveur extraplat ?
Choisir la couleur de la salle de bains selon la déco
Rangement optimisé avec les colonnes
Retrouvez toute l’actualité Espace Aubade : nouvelles salles d’exposition, opérations spéciales…
> Toutes les actualités

Découvrez nos magazines idées déco pouraménager votre salle de bains !
Merci pour votre message !Vous recevrez dans quelques minutes votre brochure carrelage par email.
Le code postal est invalide ex : 00 000
Merci d’inscrire votre code postal et valider afin de conclure la création de votre compte
Félicitations , votre produit a bien été ajouté à vos favoris
Des produits de qualité, dessinés par des marques prestigieuses et qui préservent votre budget. C’est le mot d’ordre de la sélection Corail. Ils sont conçus et pensés comme tout autre produit et accessibles à tous.
Poser lecarrelage mural d’une salle de bainspeut paraître un exercice bien difficile, mais en réalité, cette opération est accessible pour tous les passionnés de bricolage en suivantquelques conseils . Le seul élément qui fera de vous un expert sera le temps que vous consacrerez à l’exercice et bien évidemment votre degré de minutie. On remarquera aussi que les techniques de pose seront bien différentes selon la pose d’un carrelage au sol ou la pose d’un carrelage mural.
Tous les outils pour la pose de carrelage peuvent être achetés en magasin de bricolage.
Une des étapes clés pour réussir la pose d’un carrelage mural est dedisposer d’une surface complètement lisse . En effet, l’erreur serait de ne pas reboucher des trous dans un mur pensant que le carrelage fera office de cache-misère. Dans les cas les plus complexes, si votre mur possède de larges fissures, prenez le temps de les reboucher en entoilant votre mur. N’hésitez pas à utiliser un enduit ou des plaques de plâtre si le mur est trop irrégulier.
L’autre élément important pour disposer d’un mur carrelé réussi est que ce dernier soit droit. Pour cela, il faudra vous équiper d’unniveau à bulleet d’un cordeau. Letraçage de niveause fera logiquement sur le plan horizontal et vertical. Pour des débutants, la coupe des carreaux sera à proscrire, car trop complexe.
Maintenant, que vous êtes assuré que votre mur soit prêt à carreler, il va falloir décider du motif de pose à adopter. Retour sur les bancs de l’école où il vous faudra d’abordréaliser un croquis de la pose de votre carrelagesur une feuille de papier en y mentionnant bien la dimension des joints entre les carreaux et le numéro de chaque carreau. Maintenant que vous avez consulté tout votre entourage et que toute la famille est d’accord en ce qui concerne le motif à adopter, vous allez pouvoir passer à l’alignement de la première rangée.
Le plus simple est de réaliser un collage à blanc pourobtenir un ajustement parfait . Cette étape consiste à placer du scotch double face directement au dos de la première rangée de carreau. Pour ce faire, il vous faudra poser et fixer un tasseau de guidage avec le niveau à bulle. Prenez le temps de numéroter chaque carreau sur l’envers.
Suivant l’effet de style attendu pour votre domicile, vous pourrezopter pour des joints plus ou moins larges . Des joints des 2 à 3 millimètres pour des carreaux de 10×10 cm et 3 à 5 mm pour des carreaux de 20 x 20 cm, ou encore des joints de 5 à 10 mm pour des carreaux de 30 x 30 cm.
Lapose de carrelage au format XXLse fait par double encollage. Il faudra rajouter et enduire de colle le dos du carrelage en plus de la surface murale. On s’appuiera d’une truelle que l’on aura pris soin de badigeonner avec une fine épaisseur de colle.
Partager ce produit sur vos réseaux sociaux préférés :
Pour ajouter un produit dans MES FAVORIS Merci de vous identifier ou de créer un compte

double encollage carrelage mural
Accueil Pose et Tutos La pose d’un carrelage mural : les étapes en détail
Posté le février 4, 2015ParadminDansPose et Tutos Pas de commentaire
le carrelage imitation parquet No. of Hits :1523
Comment poser de la faïence dans une salle de bain No. of Hits :1448
Poser du carrelage au sol No. of Hits :1995
Même si vous savez parfaitement poser du carrelage au sol, il est vivement recommandé de chercher en premier lieu une méthode pour lapose de carrelage mural . En effet,poser du carrelage muralnécessite une technique différente et bien spécifique. Aujourd’hui, nous vous expliquons en détail commentréussir la pose d’un carrelage mural!
Il faut absolument prendre toutes les précautions au moment de lapose d’un carrelage mural . En effet, si vous ne vous appliquez pas, certains carreaux risquent de vaciller. L’erreur la plus commune est également de poser un carrelage mural qui n’est pas parfaitement droit.
Voici toutes les étapes à suivre pourposer un carrelage mural comme un professionnel:
La pose d’un carrelage mural nécessite unmur propre, plane et sain . La première étape pour poser un carrelage mural sera donc le nettoyage de votre mur. Si nécessaire, enlevez le précédent revêtement et toutes les traces de colles. Poncez légèrement pour supprimer les éventuelles aspérités.
En fonction du type de mur, il peut être nécessaire d’ appliquer une primaire d’accrochage(notamment sur les murs poreux), de manière à faciliter l’accroche de la colle à carrelage sur le mur.
Pour que lapose d’un carrelage muralsoit parfaitement droite, on commencera par placer des tasseaux de repères sur le mur. L’idéal est de matérialiser une ligne horizontale, en bas du mur, à l’aide de tasseaux en bois.
Pour savoir où placer les tasseaux, mesurez la hauteur d’un carreau de carrelage et de deux joints. Placez le tasseau de manière horizontale, en bas du mur, sur toute sa longueur. N’hésitez pas à percer des trous à travers le tasseau pour bien le fixer au mur.
Une fois qu’une ligne de tasseau matérialise le niveau de la dernière rangée de vos carreaux, il est temps deposer votre carrelage mural .
Pour cela, travaillez rangée par rangée, et du bas vers le haut.Appliquez votre colle pour carrelage muralà l’aide d’une spatule. Travaillez au maximum sur unmètre carré de surface , sans quoi la colle risquerait de sécher avant la pose.
Pour un résultat optimal, travaillez par double encollage (colle sur le mur et sur le carreau). Appuyez fermement sur chaque carreau pour bien le fixer. Pensez ànettoyer les surplus de colleentre les carreaux au fur et à mesure de la pose, à l’aide d’une éponge humide. Cela facilitera notamment le jointement.
Entre chaquecarreau de carrelage mural , pensez bien à poser des croisillons, qui vont matérialiser l’épaisseur des joints. Vous les enlèverez avant que la colle ne sèche totalement.
Au fur et à mesure de votre travail, vérifiez régulièrement le niveau de votre carrelage mural, à l’aide d’unniveau à bulleet d’une règle droite.
Quand vous arriverez au niveau du plafond (si votre carrelage mural recouvre toute l’étendue du mur), il sera nécessaire decouper la dernière rangée de carreaux . L’idéal est decouper tous les carreauxaux bonnes mesures avant la pose, de manière à pouvoir tous les poser dans un même temps.
Pour prendre les mesures, mesurez l’écart entre ladernière rangée de carreauxet le plafond, sans oublier de prendre en compte l’épaisseur des joints.
Une fois la rangée supérieure posée, laissez sécher la colle pour carrelage durant au moins 24 heures. Il ne vous reste plus qu’à poser votredernière rangée de carrelage mural , au niveau du sol.
Pour cela, vous commencerez par enlever les tasseaux, puis appliquerez la dernière rangée comme les précédentes, toujours sans oublier les croisillons. Vous attendrez une journée de plus pour que la dernière rangée sèche parfaitement, avant de vous attaquer au jointement.
Vous y êtes presque ! Une fois que toutes vos rangées de carrelage mural sont posées, il ne reste plus qu’à effectuer le jointement. Celui doit être fait au minimum 24 heures après la pose du dernier carreau.
Utilisez une truelle pourétaler le mortier à jointspartout au niveau des joints. Puis tassez le mortier à joint à l’aide de va et vient avec une raclette en caoutchouc. Une fois les joints bien remplis, passez une éponge sur le carrelage pour y nettoyer le mortier.
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec*
Vous pouvez utiliser ces balises et attributsHTML  :


© copyright 2014 - travaux-maconnerie.fr -Mentions Légales

double encollage carrelage mural
Donnez votre avis ou posez une question
Copyright © 1998-2014 - Un site sur ledéveloppement durablepour lamaisonde Groupe Durable.com - Tous droits réservés.
Le carrelage mural est un revêtement à poser soi-même ou avec l’aide d’un professionnel. Il est idéal dans la maison comme à l'extérieur. Il se décline en différentes matières et ses nombreux modèles en font un élément de décoration unique. Il s'agit d'un excellent isolant thermique et phonique qui améliore grandement le confort de l'habitat.
Pour réussir à poser soi-même un carrelage mural, il est nécessaire d'effectuer des tracés soigneux et précis mais aussi de bien préparer le support. Cette préparation est obligatoire et garantit l'adhérence de la colle.
Le support peut être en plâtre, en ciment ou en bois, recouvert ou non de peinture, de carrelage ou de papier peint. Bien entendu la pose du carrelage mural nécessite des coupes droites, d'angles parfois même des coupes courbes.
Quelle que soit la coupe souhaitée, il faut vous munir d'une pointe à carbure, une scie céramique, un coupe-carreaux électrique, et un bec de perroquet. Enfin, le joint mural n'est effectué qu'en fin de chantier.
Les murs d'une habitation étant rarement à l'équerre, il faut fixer solidement au mur un guide parfaitement horizontal et un autre vertical (tasseaux en bois par exemple). D'autre part, on utilise des croisillons d'écartement pour conserver toujours la même distance entre les carreaux. Le principal étant de les ôter avant que la colle ne sèche. Puis, tout au long de la séance de pose, il faut vérifier grâce au niveau à bulle, la parfaite horizontalité des carreaux.
Pour obtenir une adhérence irréprochable du carrelage mural grand format (à partir de 40 X 40 cm), le double encollage est nécessaire : il s'agit de déposer de la colle sur le mur, rangée par rangée, et sur l'envers de chaque carreau. Choisir la colle en fonction du support. Les carreaux découpés sont à poser aux endroits les moins visibles. Le temps de séchage moyen est de 48 heures.
Bien que le carrelage mural puisse être posé sur un mur carrelé, on peut souhaiter décoller le vieux carrelage. Dans ce cas, il faut prendre quelques précautions car certains carrelages peuvent s'avérer tranchants, comme la faïence par exemple.
Marteau et petit burin suffisent pour décoller les carreaux. Il ne reste plus ensuite qu'à supprimer tous les résidus de colle et aspérités, puis à boucher les trous afin d'obtenir un support parfait. L'avantage de ne pas décoller l'ancien carrelage est que l'on dispose d'un mur bien propre et tout à fait plane qui ne dispense toutefois pas d'un ragréage. L'emploi d'une colle souple conçue pour la rénovation est alors souhaité.
Vous devez vousidentifieroucréer un comptepour poster un commentaire.
Soyez le premier à donner votre avis !
Si vous voulez tout savoir sur les caractéristiques des différents isolants, (…)
Est décrite dans ce dossier la pose des cloisons de plaque de plâtre, la plus (…)
Présentation des différents types de fenêtres: fenêtre en PVC, en bois, en (…)
Comment habiller sa maison ? Peinture, crépis et bardage sont les trois solutions (…)
Qu'il s'agisse d'une porte, d'une fenêtre ou d'un mobilier de jardin, la peinture (…)
D'après les mesures thermiques, la déperdition de chaleur d'une maison se fait (…)
Fatigué d’entendre l’émission préférée de votre voisin ou les bruits de la (…)
Apparus sur le marché voici une dizaines d'années, ces résines époxy montrent (…)
Rénover une salle de bain passe souvent par la pose ou le renouvellement du (…)
Fonctionnel, hygiénique, le carrelage est l’allié de nos cuisines. Sur les (…)
Cette semaine : Maison de 115 m², 6 pièces

double encollage carrelage mural
(Le message s'auto-fermera dans 2 secondes)
  Pose de faience sur du platre cartonne
Bonjour,
je m'apprete a poser de la faience sur des murs en platre cartonne (type BA13).
Je me demandais si il etait necessaire de passer une primaire d'accrochage sur le mur avant de coller la faience, ou si je pouvais encoller directement?
2eme question: mes carreaux font 25X33. Est-il necessaire de proceder a un double encollage?

Precision: Il s'agit de carreler les murs d'un WC, sur une hauter de 1,40 m environ et pour une surface de 6 m2 environ.
Merci d'avance pour vos reponses et bonne journee

Bonjour.

Une sous-couche placo avant toutes opérations et vous collez la faience ensuite (après séchage de la sous-couche) avec un simple encollage en appuyant assez fort sur le carreau (en faisant attention de ne pas le casser) pour bien répartir le colle sur la face arrière.

Si vous faites un double encollage la faience risque de descendre ou de se décoller (car trop épais de colle).

Bonne journée , Briconico.

Nicolas. Il y a pire que de mal faire, C'est faire le bien qu'a moitié. On est toujours le con de quelqu'un...[http://nico49.labrute.fr/]Qui ne vient presque plus sur Cyber car il trouve le nouveau forum pas à son gout (et le mot est gentil), et il en a marre de lire les gens qui n'arretent pas de se plaindre (à juste titre!) :o(
Bonjour Briconoco,
merci pour votre reponse.
J'ai encore deux petites precisions a vous demander:
Pour la sous-couche, j'ai achete une primaire d'accrochage lafarge speciale materiaux poreux (il est precise dessus "chaux, platre, platre cartonne, etc...). Est-ce que ce genre de produit convient selon vous?
Quant a l'encollage, j'ai un peigne a dents rectangulaires de 5mm. Quand j'etale ma colle sur le mur, quelle epaisseur de colle suis-je cense avoir? 5mm, avec les rainures du peigne qui laissent apparent le placo dessous? ou plus, de maniere a ce que meme dans les raignures du peigne, le placo n'apparaisse pas?

Avec un peigne de 5 "DOUBLE ENCOLLAGE" sinon boum par terre... de toute facon au dessus de 20x20 il faut faire un double encollage.. pour le primaire il est bon mais si c'est dans une douche, passez un produit hydro de préférence (type Fermasec).Bonne pose. Paul.

A ma connaissance, double encollage ne veut pas dire "énorme tartine sur les 2 faces"...
Le double encollage, tel que je l'ai vu pratiquer par les carreleurs, c'est au peigne sur le support et le simple remplissage des motifs sous le carrelage !
Et d'accord avec Paul : au delà de 20x 20, c'est bouble encollage systématique (si même pas boum, c'est pas toc toc quand on les sonne).

re

Pour la sous-couche c'est ok.
Pour le peigne , si vous faites un double encollage , prenez en un à denture triangulaire , il y aura moins d'épaisseur sur les deux faces.

Le double encollage au dessus de 20x20 systématique pour la faience , je suis pas d'accord, tout dépend du support (état du mur) et si on tartine le carreau plutot que le mur.
Enfin! il y a plusieurs écoles et chacun fait sa sauce du moment que ça marche....

Bon collage , Briconico.

Nicolas. Il y a pire que de mal faire, C'est faire le bien qu'a moitié. On est toujours le con de quelqu'un...[http://nico49.labrute.fr/]Qui ne vient presque plus sur Cyber car il trouve le nouveau forum pas à son gout (et le mot est gentil), et il en a marre de lire les gens qui n'arretent pas de se plaindre (à juste titre!) :o(
Merci a tous pour vos reponses qui me seront bien utiles.
Il y a toujours un point pour lequel je n'ai pas eu de reponse: comment etaler la colle avec mon peigne? Estce que les dents du peigne doivent "racler" le support (ce qui signifie que certaines parties du support n'ont quasiment pas de colle)?
Ou au contraire, est-ce qu'il faut laisser , disons, au hasard, 3 mm de colle entre le mur et le plus profond du sillon?
Dans l'hypothese ou les rainures laissent apparaitre le support, avec un peigne a dents triangulaire, cela ferait effectivement tres peu de colle sur le support vu la petitesse des dents.
Ai-je raison ou suis-je a cote de la plaque?
Merci d'avance pour cette derniere precision et bonne continuation.

Pour reprendre simplement... Achetez une bonne colle, éventuellement en prêt à l'emploi.
Sur l'emballage (qu'il faut TOUJOURS lire), vous verrez des indications et, en particulier, les données de l'avis technique :
taille et forme du peigne, simple ou double encollage, temps ouvert, temps de prise etc..
D'une manière générale, toutes les colles prescrivent un double encollage à partir de 500cm². Vos carreaux faisant 825cm², vous en passerez donc par là.
Sur le support, il faut étaler la colle au couteau ou à la lisseuse pour en mettre une bonne couche (vous trouverez rapidement la mesure en passant le peigne).
Essayez sur 1/2 m² au début.
Ensuite, vous raclez avec le peigne préconisé pour mettre à nu le support sous les dents (peigne bien perpendiculaire). Ainsi, vous laisserez sur le mur la quantité exacte de colle qu'il faut.
Vous remplissez les "trous" au dos du carrelage et raclez avec un couteau à enduit assez large (sympa, y'en a plein les doigts, m.....e).
Vous posez votre carrelage sur votre tasseau de départ et le pressez (attention, suivant l'épaisseur, le carreau peut casser si vous appuyez trop).
Au dos, les bourrelets de colle vont s'écraser et pratiquement constituer un film continu.
La colle au dos du carrelage (double encollage) va assurer le complément d'adhésion.
Voili, voilou, dans le détail.
Sur le moment, c'est la cata, y'en a partout, on râle, on gueule et après, on est tout fier !

Triglyphe, merci pour cette profusion de details.
Voila qui repond a ma question sur l'epaisseur de colle.
Merci a tous pour ces precieux conseils, et bonne continuation a vous.

Une petite précision aux détails donnés par Tri.... enlevez au fur et à mesure de la pose les remontées de colle entre les carreaux sinon pour les joints vous aurez des problèmes. Utilisez une petite éponge..et vérifiez aussi que les croisillons (si ce n'est pas des récupérables) soient bien enfoncés.. Bonne pose. Paul.

Paul, bien vu... Colle entre carreaux = pas assez de joints.
Pour ce qui est des croisillons... perso, j'en mets 2 par carreau et par joint horizontal que je "pique" perpendiculairement au support. Je peux les récupérer. Non pas pour l'économie ridicule, mais plutôt parce que j'ai eu des problèmes avec des croisillons pleins posés dans les angles des carreaux : trop faible épaisseur de joint et trous dans les premiers jours.
J'ai vu un carreleur qui y allait directement avec des alumettes (joints minces).
Ou, dans le métro parisien sur des 20x 30 de la corde nylon tirée sur toute la longueur du joint horizontal que le gars retire en cours de prise.

Tri....
Pour info, j'utilise à la place des croisillons des cales coniques* qui en fonction de leur enfoncement règle la largeur du joint. Je les utilise surtout pour les poses à bords touchants ou pour joints inférieurs à 1,5mm. Très pratique pour récupérer aussi les défauts d'alignement. Pour la pose au cordeau j'ai vu ca sur des facades d'immeuble mais à mon avis il faut avoir le coup de main.. Bonne soirée. Paul.
* en vente en GSB ou spécialistes carrelage couleur rouge en général..

1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))

Accueil des forums
Aide
  |-- Forum Idées déco
  |-- Forum Revêtements
  |-- Forum Restauration
  |-- Forum Bâtiment
  |-- Forum Electricité
  |-- Forum Plomberie
  |-- Forum Domotique
  |-- Forum Auto
  |-- Forum Outillage
  |-- Forum Electroménager
  |-- Forum Chauffage/Clim.
  |-- Forum Evénement invités
  |-- Forum EcoHabitat
  |-- Forum Charpente et Toiture
  |-- Forum Copeaux
  |-- Forum Métallo
  |-- Forum Trucs
  |-- Forum Jardinage
  |-- Forum Modélisme
  |-- Forum Loisirs créatifs
  |-- Forum Annonces

 
Powered ByIP.Board
© 2017   IPS, Inc .
Bienvenue invité(Connexion|Inscription)

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 4 055
Inscrit: 22/06/2005
Membre No.: 41 992

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 848
Inscrit: 22/08/2005
Membre No.: 45 138

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 4 055
Inscrit: 22/06/2005
Membre No.: 41 992

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 848
Inscrit: 22/08/2005
Membre No.: 45 138

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 848
Inscrit: 22/08/2005
Membre No.: 45 138

Nous sommes le : 24/06/2017 - 06:09

double encollage carrelage mural
Un grand moment que ce week-end puisque j’ai eu l’opportunité de prendre un cours express de pose de faïence. Et je remercie M., apprenti compagnon carreleur, qui a eu la gentillesse de passer une journée avec moi sur la faïence de la salle de bain. Et je reconnais son héroïsme et sa patience face à mes dizaines de questions débridées. Je n’ai pas la prétention de devenir une professionnelle en une journée, mais ses remarques vont m’aider à éviter les plus grosses bêtises.
Alors aujourd’hui, je vous propose un post un peu technique mais qui va me servir de pense-bête pour la poursuite des travaux. Alors voici ma NPMM : Note Pour Moi-Même !
Le point de départ de ce cours accéléré, c’est ce fameux receveur de douche qui a été posé il y a quelques semaines. La faïence avait été choisie il y a déjà un moment, pendant des soldes. J’avais retenu des carreaux assez sobres de 40 cm x 20 cm, plutôt clairs pour donner de la lumière à la pièce et surtout dans un ton proche de celui du mur de moellons rejointoyés de la salle de bain (ton pierre).

Bien évidemment, en préalable à tout chantier, celui-ci est protégé. En l’occurrence, des cartons sont posés sur le receveur pour éviter de l’abîmer et le seau de colle est posé lui aussi sur un carton.
Le mur qui va recevoir le pommeau de douche fait face à la porte de la salle de bain et j’avais dans l’idée de créer une perspective. J’avais donc demandé à ce que les carreaux ne soient pas posés dans le même sens afin de créer une ligne de fuite. Les complications qui en découlent sont nombreuses et seul un professionnel pouvait ajuster des solutions :
– en mettant un carreau central à la verticale et les autres à l’horizontale, les joints ne se trouveraient plus en face les uns des autres (ce qui serait très moche !) ;
– un carreau ne doit pas être coupé à moins de la moitié de sa taille pour conserver un aspect esthétique à l’ensemble (l’idéal étant de ne pas descendre à moins de 2/3 de coupe) ;
– Le receveur de douche dépasse du sol de 2 à 3 cm environ et il faut en tenir compte à la coupe pour les carreaux qui vont dépasser du receveur ;
– Ce mur constitue le point de démarrage de l’ensemble de la faïence et doit donc être particulièrement soigné.
Le travail a donc débuté par le calepinage, autrement dit la mise en situation de la première ligne complète de carreaux pour se rendre compte de l’ensemble puis le positionnement précis du premier carreau central. La ligne de centre est tracée sur le mur et sa verticalité est vérifiée au niveau. Ce premier carreau est coupé à sa base afin d’ôter la hauteur du receveur.
1ère leçon: il faut se souvenir qu’aucun mur n’est jamais droit et c’est le rendu esthétique final qui doit primer.
2ème leçon: la coupe des carreaux de faïence se fait avec une carelette à main. J’ai en effet une carelette électrique à eau et je voulais l’utiliser. Eh bien non ! Ce type de machine répond parfaitement aux besoins de coupe de carrelage de sol, plutôt épais, mais pas à la faïence. Celle-ci est en effet mince et son faïençage plutôt fragile. La carelette électrique a tendance à abîmer le faïençage et à provoquer des éclats inesthétiques. Donc on travaille à l’outil à main ! Voire quand on est doué (autrement dit pas comme moi !), à la meuleuse équipée d’un disque diamant et qui permet, elle, de faire des coupes autres que toutes droites (des arrondis, des angles, …).
Notre aventure continue et nous posons le deuxième carreau, à l’horizontale cette fois. Pour rappel, notre mur fait 90 cm de large. Ce carreau est recoupé à gauche pour se placer dans l’espace restant libre et à la base pour tenir compte de l’épaisseur du receveur et aussi des joints afin que les premières rangées se retrouvent bien avec un joint « face/face ». Cette règle de calcul tient compte de l’épaisseur des joints.
3ème leçon: pour de la faïence, le joint doit faire de 2 à 3 mm.
4ème leçon: la colle. Je ne le savais pas, mais il existe des colles différentes selon la taille des carreaux ! Eh oui ! Nous utilisons ici une colle pour carreau jusqu’à 30 x 60 cm, résistante à l’humidité puisque nous sommes en milieu humide.
5ème leçon: la préparation du support. Nous sommes vernis, rien à faire dans notre cas puisque nous collons sur du Fermacell. Si nous avions utilisé des plaques de plâtre, un apprêt spécial aurait été nécessaire. Cet apprêt à la particularité de former un film sur le support et de favoriser son étanchéité.
Nous continuons la pose de nos carreaux en positionnant celui de droite tout comme nous l’avons fait pour celui de gauche.
6ème leçon: la pose de la colle. Nous n’avons pas à rattraper d’épaisseur particulière ici. La colle est donc posée sur le carreau avec un peigne. Il est important de bien tracer les lignes des dents du peigne. Je me suis d’ailleurs fait rappeler à l’ordre quand j’ai fait des gros pâtés informes !
7ème leçon: vérifier ses niveaux. Alors là, moi je dis respect ! Parce qu’il va falloir me faire greffer le niveau quelque part pour que j’arrive à tout faire en même temps. Mon professeur du jour parvient à poser le carreau, le placer à l’œil et manipuler le niveau en même temps pour faire ses vérifications systématiques : le niveau de la ligne de carreaux, la planéité verticale et la planéité horizontale.
8ème leçon: ce n’est pas en appuyant comme une sourde sur son carreau encollé en le plaçant qu’on fait du bon boulot ! Il faut le poser en légèreté et c’est avec son niveau qu’on l’ajuste par rapport aux carreaux voisins. Il est effectivement plus facile d’appuyer au bon endroit pour le placer que de devoir le décoller pour le replacer correctement (ça sent le vécu là !).
9ème leçon: les entretoises. Je me demandais bien comment on plaçait vraiment ces foutus machins parce que j’avais vu plusieurs méthodes et que j’avais été pas mal embêtée sur un chantier précédent. Il faut les positionner tout simplement comme sur la photo afin de caler le carreau qui a été précédemment positionné. Elle n’a qu’un rôle de cale. Petite astuce technique pour l’entretoise qui casse quand on l’enlève : il suffit de l’enfoncer avant de faire ses joints. Ainsi, elle ne dépassera pas de manière inesthétique.
Et on monte, et on monte ! Nous voilà arrivés pas loin de la plaque qui va accueillir le robinet de la douche et là nous avons un problème d’épaisseur lié aux vis de cette plaque. Deux méthodes pour régler la question : soit l’épaisseur des vis est trop importante pour être compensée par la colle et il faut alors entailler l’arrière de notre carreau pour que la vis vienne s’y loger ; soit l’épaisseur peut être compensée et nous faisons un double encollage mur ET carreau. Alors là, ça se complique pour bibiche !
10ème leçon: le double encollage. La colle est posée sur le mur avec notre peigne. Puis sur le carreau. Mais les lignes de colle ne doivent pas être dans le même sens ! Eh oui ! En croisant les lignes de colle, nous sommes sûrs de la prise d’une part et surtout nous évitons les bulles. Ces fichues bulles qui rendent un son creux sur le carreau une fois la colle sèche. Ces bulles ne sont pas forcément un gros problème, mais elles peuvent parfois fragiliser le carreau.
Nous en arrivons à notre plaque de robinet : et là, il faut être très précis ! Le plombier n’a pas forcément posé la plaque pile de niveau mais pour lui pas de problème, il a les écrous de réglage qui vont bien ! Mais pour la faïence c’est une autre histoire ! Donc on procède au repositionnement de la plaque, pile de niveau et on fait un gabarit en carton de l’emplacement des futurs robinets. Ce gabarit est reporté sur le carreau qui doit se placer ici et on perce !
11ème leçon: percer la faïence. J’ai déjà percé de la faïence, mais après travaux. Là, il s’agit de prévoir en fonction de l’existant. Donc perçage pour le passage du robinet ! Nous utilisons une scie cloche. Mais pas n’importe quelle scie cloche ! Non, non, scie cloche pour faïence ! La scie cloche pour carreaux de sol est différente. Bref, il faut toujours bien se renseigner sur le matériel utilisé et sur sa destination. Sinon, on se génère plus de problèmes que voulu. Donc là, on utilise une perceuse pour faire un pré-trou puis une scie cloche spéciale faïence pour faire le trou. Avec cette méthode, la scie cloche ne « dérape » pas sur le carreau et le perçage est très précis. Il va de soi, et je ne l’avais pas dit, que la scie cloche doit être du diamètre adapté au passage de la tuyauterie. Et voici notre carreau percé.
Bien évidemment, avant de le coller, nous le positionnons pour voir si tout va bien. Ici, nous avons dû retailler un des trous pour être bien calé sur la robinetterie. Nous encollons notre carreau en faisant attention à ne pas déborder sur nos perçages.
Bien évidemment, arrivés au plafond, celui-ci n’est pas de niveau. Il faut donc prendre toutes les cotes nécessaires pour tailler nos carreaux correctement. Une fois que c’est fait, on passe à la :
12ème leçon: nettoyer son travail. Le premier panneau étant terminé, on passe un bon coup d’éponge humide sur nos carreaux et sur le receveur pour enlever les traces de colle. Les outils sont rassemblés et rangés s’ils ne servent plus. On peut maintenant passer à la suite !
Et hop, le panneau de gauche ! La première rangée de carreaux est préparée comme précédemment, c’est-à-dire qu’ils sont recoupés afin de tenir compte de l’épaisseur du receveur. Et c’est là que l’on voit bien l’importance de cette préparation, sur le dernier carreau de la rangée, débordant du receveur. La coupe est faite ici avec la meuleuse après report du tracé de l’angle.
Et on monte, on monte ! Le travail est un peu plus facile ici puisque nous avons des carreaux entiers à poser. La seule difficulté vient de ce que le mur n’est pas tout à fait droit et présente un « ventre » en haut (autrement dit une bosse). Les carreaux sont donc posés en double encollage (leçon 10) afin d’obtenir dès le départ l’épaisseur nécessaire au rattrapage du mur.
Remarque : nos carreaux vont être bordés d’une baguette de finition. Celle-ci devrait être posée dès le départ. Cependant, pour être certain de sa pose avec ce mur ventru, le choix est fait de la poser en dernier. Les derniers carreaux, du côté de la future baguette, n’ont donc pas de colle sur un bon centimètre afin que nous puissions la glisser dessous à la fin.
On passe ensuite au mur de gauche. Seuls les carreaux entiers sont posés. Le nez de cloison fera l’objet d’une prochaine leçon, le travail étant un peu délicat.
Et voilà le travail ! Il me reste maintenant à terminer la pose des carreaux à la suite de ceux des murs gauche et droite, à finir la préparation du nez de cloison (terminer l’enduit de lissage pour avoir un fini impeccable) et nous pourrons passer à la leçon suivante sur les finitions : nez de cloison, joints, baguettes.
Allez, le week-end prochain, je me lance en solo ! J’ai un peu le trac car j’espère être à la hauteur de ma leçon du jour. Souhaitez-moi bonne chance !
Remarque : ce post pourra faire l’objet de correctifs après relecture par mon « prof ».
Bon bah avec tout ça j’suis paré pour le moment où je me déciderais à refaire ma salle de bain (projet de dans 2 ans que j’ai depuis au moins 5 ans ^^). Merki m’dame chichiponpon pour le cours de faïencerie et beau boulot ^^
Une question m’interroge tout de même à la lecture de cet article : »quand tu parle à la 7e leçon, de « vérifier les niveaux », tu parles du niveau du liquide des batteries pour les lapins fluos, hein ? c’est ça ?? :p
@Patoche : je vois que j’aurais largement le temps de finir ma salle de bain avant que tu n’attaques la tienne, hé, hé ! Quant aux niveaux dont je parle, ce ne sont ni ceux des lapins fous de Fadaland, ni ceux de la bouteille d’apéro … quoique c’est important après le boulot ! 🙂
Tu m’étonnes… à raison de 3 whisky pour 1 carreau de Faïence, le niveau des bouteilles d’apéro doit descendre à vitesse grand V :p
Va pas falloir les poser de travers ces carreaux ! Faut faire les niveaux !!!! LOL
et ben moi j’ai tout compris!!! parée à faire de même !!
j’attends la prochaine leçon avec impatience car je songe sérieusement à mettre en pratique la pose de baguette de finition….
allez au boulot!!!
Alors je me dépêche de tout finir comme ça tu pourras attaquer ton chantier. Bon courage et bisous !
Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:
Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com.(  Déconnexion  /  Changer  )
Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter.(  Déconnexion  /  Changer  )
Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook.(  Déconnexion  /  Changer  )
Vous commentez à l'aide de votre compte Google+.(  Déconnexion  /  Changer  )
Avertissez-moi par email des nouveaux commentaires.

double encollage carrelage mural

Annuler
Sauvegarder mon panier
Continuer sans sauvegarder

Mon profil
Mes newsletters
Mon carnet d'adresse
Mon magasin
Mes projets

Infos, horaires et coordonnées
Les offres du moment

Changer de magasin

Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :
Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :
Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :
Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :

Clôture

Terrasse et sol

Autre extérieur

Menuiserie intérieure

Menuiserie extérieure

Cloison

Isolation

Mur extérieur

Autre extérieur

Merci de saisir le(s) terme(s) à rechercher

http://www.castorama.fr/store/castCatalog/submitReview.jsp

pour faire le plein d'idées déco, promotions, nouveautés

Espace presse
Qui sommes nous
18h39
Espace client
Nos catalogues
Choisir mon magasin
Nos engagements
Espace artisans partenaires
Recrutement
Nos autres sites
Fiches de Données de Sécurité
Rappels produits
Questions fréquentes
Nous contacter
CGV et mentions légales / médiation
Espace éco rénovation

Nos services
La livraison à domicile
Le retrait magasin 2h
Le service pose
Le service après-vente
Les castostages
Entraide gratuite
Plus de services

Intérieur et décoration

Salle de bains et WC

Cuisine

Carrelage sol, mur et accessoires

Luminaire

Décoration

Dressing et rangement

Porte intérieure, escalier et cloison amovible

Peinture, papier peint, enduit décoratif

Lambris, plaquette de parement, carrelage mural

Parquet, stratifié, sol vinyle, moquette

Chauffage, climatisation et ventilation

Droguerie, entretien de la maison

Atelier et matériaux

Chauffage, climatisation et ventilation

Plomberie et traitement de l'eau

Outillage

Rangement garage et cave

Electricité

Quincaillerie, visserie

Réception TV, téléphonie et informatique

Domotique, maison et objet connecté

Sécurité de la maison, protection feu, gaz et inondation

Matériel et outillage de bâtiment

Matériaux et gros œuvre

Isolation
Vous êtes sur le point de changer de magasin.
Cette offre est proposée exclusivement sur castorama.fr.
Pour en bénéficier, vous allez être déconnecté de votre magasin.
Recommandé dans les pièces humides pour sa facilité d'entretien, poser du carrelage mural protège les murs à proximité des éviers, lavabos, douche ou encore baignoire des projections d'eau éventuelles.
Voici comment bien poser son carrelage mural en 7 étapes :
Téléchargez ou imprimer le pas à pas de ce projet.
Suivez les différentes étapes directement depuis votre PC ou votre tablette !
Vous souhaitez réaliser vos projets facilement ? Regardez nos vidéos et utilisez nos fiches conseils.
Des vidéos et des fiches conseils pas à pas pour réaliser vous-même vos projets.
Décliné dans une large gamme de coloris, le carrelage s'adapte à tous les styles et personnalise votre intérieur ! De plus, carreler...
Si vous ne supportez plus votre carrelage mais que vous ne vous sentez pas capable de le remplacer, le peindre peut s'avérer une...
La fibre de verre est le revêtement mural idéal pour combler les fissures et autres irrégularités de vos murs sans être obligé...
Alternative au carrelage mural, la plaquette de parement est un revêtement qui se pose et s'entretient facilement. Que vous souhaitiez...
Facile à poser, le lambris est un revêtement qui permet de compenser certaines irrégularités de vos murs tout en renforçant l'isolation...
Poser du papier n'a rien de véritablement compliqué si vous vous munissez des outils adéquats et que l'on vous explique la bonne...
De nombreux revêtements muraux exigent au préalable une préparation minutieuse du support. Qu'il s'agisse de nettoyer, reboucher...
Des vidéos pour des projets plus simples et plus rapides.
Les lames décoratives en relief vous permettent de donner un esprit à la fois moderne et design à votre intérieur tout en étant...
Habiller vos murs de façon originale tout en améliorant leur isolation thermique et phonique, c'est choisir notre panneau décoratif...
La mosaïque à coller présente tous les avantages du carrelage mural alliés à une mise en œuvre simplifiée. Sans colle ni primaire...
du lundi au samedi de 08h00 à 20h00

double encollage carrelage mural

Écoutez aussi
RTL2
Fun Radio
Se connecter
Créer un compte
Vincent de 5 à 7
Vincent Perrot

L'invité du Grand Soir

La page de l'émission

Les Grosses Têtes

La page de l'émission

À la Bonne Heure !

La page de l'émission

La radio

En direct
Replay
Grille
Fréquences
Assister aux émissions
Participer aux émissions
Quel est ce titre ?

Nos services

Codes promo
Immobilier
Aide à domicile
Rencontres
Shopping
Billetterie

Le Club RTL

Mon compte
Ma timeline
Newsletters
Jeux & privilèges

Réseaux Sociaux

Facebook

Twitter

Google+

Instagram

1 min de lecture
Brico déco design

En fonction de la taille des carreaux, un simple ou double encollage sera nécessaire pour le carrelage mural
Crédit : thinkstock/haveseen

Brico déco design
Bricolage
Brico
Flash Culture

18H15
Le programme TV de ce week-end

16H57
M. Pokora quitte "The Voice"

16H31
Laurent Ruquier animera "Les Enfants de la télé"

Tous les flashs Culture
Pour acheter moins cher, comparez !
Je suis

Femme
Homme

Je recherche

Femme
Homme

Signaler le commentaire suivant comme abusif

Assister aux émissions
Participer aux émissions
Nous contacter
Nous rejoindre
Fréquences
Newsletters

Mentions légales
Annonceurs
Codes promo Mistergooddeal
Codes promo Castorama

Carrelage mural : comment l'installer ?
Carrelage mural : comment l'installer ?
Installer du carrelage mural chez soi est à la portée de tous, à condition de bien préparer la surface et de planifier à l'avance la pose des carreaux.

http://www.rtl.fr/culture/lifestyle/carrelage-mural-comment-l-installer-7773799162

http://media.rtl.fr/cache/tHuRipqk-g0_qOqhB3HpCQ/330v220-2/online/image/2014/0820/7773799161_carrelage-mural-comment-l-installer.jpg

Le support doit être parfaitement plat pour pouvoir poser ducarrelage muraldans de bonnes conditions. Il faut donc vérifier que la surface soit bien régulière, et si nécessaire appliquer de l'enduit de rebouchage pour débarrasser le mur d'éventuels trous ou fissures, ainsi que de l'enduit de lissage pour réduire les différences de niveau trop importantes si besoin. Planifiez à l'avance le tracé du carrelage, en essayant autant que possible d'éviter les coupes peu esthétiques. Pour ce faire, n'hésitez pas à numéroter les carreaux, tout au moins ceux de la première rangée.
La première rangée decarrelage muralnécessite une attention particulière, car elle va conditionner les suivantes. Il faut toujours commencer par la rangée du bas ; cette dernière doit reposer sur un tasseau de base qui permettra de réaliser le joint entre la plinthe et le carrelage par la suite. Il est par ailleurs nécessaire de poser des croisillons aux quatre coins entre chaque carreau. Pour l' encollage , vous pouvez utiliser du mortier-colle à préparer chez vous, ou de la colle pourcarrelage muralprête à l'emploi, disponible dans le commerce. Il vous faudra laisser sécher la surface carrelée pendant au moins une demi-journée avant de passer à la réalisation des joints.
Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.
Connectez-vous
Inscrivez-vous
Tout n’est pas nickel, c’est ce que dit la nouvelle Lune, mais vous prendrez les choses en main avec courage et ténacité. On ne pourra pas vous reprocher de paresser. D’ailleurs, ce n’est pas trop...

double encollage carrelage mural

Portfolio

LE MAGAZINE

Sécurité

Mon Projet

"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"

Dans le site
Bien choisir
Bien le faire
Tout savoir
Outils

- Argile

- Roche

- Terre végétale

- Remblai, tourbe, vase, gypse

- Le Sable et les graviers

- Murs en béton cellulaire

- Bloc en béton

- Pierre ponce, pisé, chanvre...

- Terre cuite

- Entrevous en PSE

- Entrevous légers

- Hourdis maçonnés

- Le béton cellulaire

- Les briques plâtrières(ou collées)

- Les carreaux de plâtre

- Les panneaux alvéolaires

- Les plaques de plâtre

- Les peintures acryliques

- Les peintures minérales

- Revêtements plastiques

- Les pliolites

- Les Siloxanes

- La filière prioritaire

- Les filières exceptionnelles

- Sur un sol imperméable

- Sur un terrain à dominante sableuse

- Sur un terrain trop perméable

- Badigeonner

- Injecter

- Lutter plus écologique

- Pulvériser

- Le feutre bitumé

- Les écrans rigides

- Les écrans souples

- L'ardoise

- La tuile canal

- La tuile mécanique

- La tuile plate

- L'ouverture par projection

- L'ouverture par rotation

- La lucarne

- Le cuivre

- Le PVC

- Le zinc

- Les laqués

- Le polystyrène expansé (PSE)

- Le PSX (ou XPS), le PUR et le PIR

- Les isolants d'origine animale

- Les isolants d'origine végétale

- Les laines minérales

- L'isolation par l'extérieur

- Les combles habitables

- Les combles perdus

- La contre-cloison

- Par l'extérieur

- Par l'intérieur

- Isolation des sous-sol

- Isolation sur terre-plein

- Isolation sur vide sanitaire

- Les cloisons acoustiques

- Les complexes de doublage

- Les solutions minces

- Les lampes fluorescentes

- Les lampes halogènes

- Les LED

- Détecter l'ouverture

- Détecter le mouvement

- Traiter l'information

- Alerter à distance

- Alerter sur place

- L'éolien

- Le photovoltaïque

- Le cuivre

- Le PVC surchloré (C-PVC)

- Les PER et PB

- Le PVC

- Les multicouches (MP)

- L'adoucisseur

- Les détartreurs

- Les filtres

- Les portes de service

- Les portes menuisées

- Les portes planes et les postformées

- Les portes vitrées

- Le bois

- Le métal

- Le PVC

- La fibre de verre

- les propriétés de l'aluminium

- Le bois

- Le PVC

- Les mixtes

- À soufflet

- Battante

- Coulissante

- Oscillo-battante

- Les persiennes

- Les volets battants

- Les volets roulants

- Les cloisons

- Les étagères

- Les modules

- Rangements originaux

- Sous les lits

- Les façades en verre

- Les panneaux de fibres

- Les panneaux de particules

- Les portes battantes

- Les portes coulissantes

- Les portes pliantes

- La pierre reconstituée

- Le béton

- Le bois

- Le fer et le verre

- À quart tournant

- Droit comme un "I"

- L'échelle de meunier

- L'hélicoïdal

- À pas japonais, ou alternés

- Escalier escamotable

- Les WC à poser sur pied

- Les WC nomades

- Les WC suspendus

- Céramique

- Inox

- Pierres de synthèse

- Verre

- Bois

- Lave émaillée

- Pierre ou marbre

- La vasque

- Le lavabo

- Robinetterie de lavabo

- Robinetterie de douche

- Robinetterie de baignoire

- L'installation à la carte

- La cabine tout-en-un

- La douche à l'italienne

- Le choix des parois et des portes

- Les douches "nouvelle tendance"

- Les formes

- Les matières

- Les tabliers

- La baignoire balnéothérapie

- Des radiateurs "chaleur douce"

- Des radiateurs "déco" et fonctionnels

- Un plancher chauffant

- Le convecteur

- Le radiant

- Le radiateur à inertie ou à accumulation

- Le plafond rayonnant

- Le plancher chauffant

- L'insert à bois

- La chaudière à buches

- La chaudière à granulés

- Le poêle à bois

- PAC air/air aérothermiques

- PAC air/eau aérothermiques

- PAC eau/eau géothermiques

- PAC sol/sol géothermiques

- PAC eau/eau aquathermiques

- PAC sol/eau géothermiques

- L'eau chaude solaire

- Le chauffe eau thermo dynamique

- La ventilation ancestrale

- La ventilation naturelle

- La VMC autoréglable

- La VMC double flux

- La VMC hygroréglable

- La VMP/VMR

- L'électricité

- Le fioul

- Le gaz naturel

- Le GPL

- Le bois

- Le soleil

- La mosaïque

- Les grès

- Les terres cuites

- Le vinyle

- La moquette

- Le contrecollé

- Le massif

- Le mosaïque

- Le stratifié

- La peinture

- Le papier peint

- Les lambris

- Le carrelage

- L'aluminium

- Le bois

- Le PVC

- Le métal

- Véranda & panneaux solaires

- Le bois

- Le carrelage

- Les pierres naturelles

- Les pierres reconstituées

- La terre cuite

- La tendance béton

- Les kiosques et les gloriettes

- Les treillages

- Les tonnelles et les pergolas

- À enroulement

- Basculante

- Coulissante

- Pliante en accordéon

- Portes battantes

- Sectionnelle

- Motoriser l'existant

- Le bois

- Le fer

- Le PVC

- L'aluminium

- Le bois

- Le PVC

- Les maçonnées

- Les grillages

- Les mixtes

- L'éclairage en très basse tension

- L'éclairage photovoltaïque

- Les bassins souples

- Les monocoques

- Les piscines hors-sol

- Les piscines en béton

- Les préfabriquées

Accueil>
NOS CONSEILS POUR BIEN LE FAIRE

CONSULTEZ LES PRODUITS GEDIMAT ASSOCIÉS

Carrelages murs

Carrelages sols intérieurs

Accessoires pose de carrelages

Outillage du carreleur

En poursuivant votre navigation sur leguidedelamaison.com, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale.En savoir plus .
Le Guide de la Maison vous propose des conseils d'expert pour réussir vos chantiers gros-oeuvre : fondation,assainissement, cloisons...
Parce qu’il n’est pas toujours facile de s’attaquer à la construction ou la rénovation d’une charpente et sa couverture, suivez les recommandations de nos experts.
Une bonne isolationlimite la consommation d’énergie, mais cela passe avant tout par l’utilisation de bons produits. Découvrez tous nos conseils pour mieux isoler votre habitat et éviter les problèmes d’humidité.
Vous allez réaliser votre installation électrique ?Découvrez le guide pour devenir incollable dans l’installation de système d’éclairage.
Le Guide de la Maisonvous propose les bons tuyaux pour réaliser vous-même vos travaux de canalisations et traitement de l’eau.
S’atteler à la menuiserie n’est pas toujours facile ! Découvrez les outils et les techniques à adopter pour entreprendre vous-même vos travaux de menuiserie.
Envie d’une nouvelle salle de bains ? Le Guide de la Maison vous propose des fiches pratiques et conseils d’expert pour transformer ou moderniser sa salle de bains.
Le choix de vos équipements de chauffage, ventilation et climatisation est très important. Voici quelques conseils pour choisir la bonne solution ? Le guide vous propose également des fiches pratiques pour entretenir régulièrement vos installations !
Parquet, carrelage, vinyle, moquette, vous hésitez ? Nos experts vous présentent les meilleures idées de revêtements sols et murs pour votre habitation.
Envie d’une nouvelle véranda, terrasse et allées, piscine, porte de garage... Nos conseillers mettent à votre disposition des fiches techniques pour réussir vos projets d’aménagement extérieur.
Une bonne préparation, un bon outillage, une grande minutie… C'est tout ce qu'il vous faudra pour réussir la pose de carrelage, au sol comme au mur. La règle d'or est simple : prenez votre temps !
En effet,il est impossible de réussir à poser du carrelage à la va-vite , parce que les carreaux ne supportent pas l'approximation. Alors qu'il est toujours possible de tirer un peu sur un lé de papier peint pour compenser un léger écart, un petit décalage sur une rangée de carreaux conduit immanquablement à une catastrophe.
C'est la raison pour laquelleun chantier de pose de carrelage doit être soigneusement préparé . La première étape, le calepinage, consiste à calculer le nombre de carreaux et à prévoir les fournitures (colle, croisillons…), en fonction de la superficie à carreler. Pour cela, le plus simple consiste à dessiner un plan à l'échelle sur du papier à carreaux 5 x 5, et à ajouter par-dessus un calque, sur lequel vous aurez tracé un quadrillage représentant les carreaux choisis et leur format (15 x 15 cm, 30 x 30 cm…).
Cette superposition vous permettra d'appréhender les différents modes de pose, perpendiculaire aux angles ou en diagonale. Notez qu'en général, la seconde solution utilise plus de carreaux, compte tenu des coupes plus nombreuses.
La pose du carrelage en image ( www.gedimat.fr © LE GUIDE DE LA MAISON)
Que ce soit au sol ou au mur,la pose du carrelage obéit à des règles strictes . Les coupes sont toujours renvoyées en périphérie, en bout de rangée. En conséquence,la pose ne débute jamais au ras d'un angle . Au sol, elle commence au centre de la pièce. Au mur, le départ est matérialisé par un tasseau horizontal.
L'alignement doit être parfait . Aujourd'hui, les progrès dans la fabrication descarreauxpermettent de disposer de produits parfaitement calibrés, au point qu'il est parfois possible de les poser sans joint. En conséquence, le poseur est seul responsable des décalages. La grosse erreur est de supposer qu'il est toujours possible de compenser un petit défaut sur la rangée suivante. Au contraire, le décalage augmente, les difficultés de pose aussi, et l'erreur restera visible en fin de chantier. Pour prévenir le problème, il suffit de vérifier très régulièrement les alignements, et de les rectifier tant que la colle est fraîche.
La préparation du support détermine la longévité du carrelage.Les surfaces doivent être lisses, propres, et résistantes . Les mortiers-colles actuels sont formulés pour de nombreux cas de figure, y compris pour des poses extérieures ou sur des supports souples comme un ancien plancher. Mais ils ne peuvent rien si le support est poudreux, humide, s'il perd sa cohésion, s'il présente des reliefs, des fissures, bref, s'il n'est pas en bon état. Le carrelage n'est pas un cache-misère.
La pose débute toujours au centre de la pièce.Pour le déterminer, tendez un cordeau à poudre entre les angles opposés, afin de tracer des diagonales. Puis, tendez-le à partir du milieu de deux murs opposés, pour les parallèles. Le point de croisement de ces différents tracés est le centre de la pièce, et le départ de la pose. Choisissez les axes à suivre en fonction de l'effet recherché (les diagonales ou les parallèles). Le départ est déterminé en fonction de l'emplacement de la porte, de façon à pouvoir quitter la pièce sans marcher sur les carreaux déjà posés. La colle s'étale à l'aide d'une spatule crantée, un "peigne", un outil indispensable pour coller les carreaux au même niveau. Le calibre des dents du peigne à utiliser est indiqué sur l'emballage de la colle, il est défini en fonction de la taille des carreaux. Les sillons tracés dans la colle doivent faire apparaître le support.Le jointoiement s'effectue le lendemain, avec un ciment à joint. Attention, les produits colorés peuvent parfois être nuancés d'un paquet à l'autre. Il est donc préférable d'en rester au blanc. Le ciment est gâché (il a la consistance d'une crème dessert sans grumeau). Il est étalé avec une raclette en caoutchouc. Après 15-20 minutes de séchage, les carreaux sont nettoyés avec une éponge légèrement humide, fréquemment rincée. Après séchage, essuyez les carreaux avec un chiffon sec.
En pose verticale, contre un mur, une baignoire, derrière un plan de travail, seule la pose collée est possible. Le principe de base est de ne jamais faire confiance à la régularité des angles.Ainsi,la pose ne débute jamais à partir du point le plus bas , mais à partir d'un tasseau fixé au moins une rangée au-dessus, ou à un mètre du sol, lorsqu'il s'agit d'un mur. Accessoirement,ce tasseau permet de retenir la première rangée, et l'empêche de glisser avant que la colle soit sèche. Le cas échéant, un plan de travail (voire une baignoire) peut servir de repère, à la condition qu'il soit parfaitement horizontal. Lorsque tous les carreaux au-dessus du tasseau sont posés, laissez sécher la colle. N'enlevez le tasseau que le lendemain, pour poser les rangées inférieures. Posez alors de haut en bas, les coupes se situant au niveau du sol. Il existe toute unegamme d'accessoiresbien utiles comme des baguettes pour protéger les angles sortants, étanchéifier les joints pour les équipements sanitaires, servir de profilés d'arrêt. De manière générale, elles sont ancrées dans la colle fraîche, avant la pose des carreaux. Par rapport aux carreaux de sol, les faïences murales présentent l'avantage de se découper plus facilement. Revers de la médaille, elles sont plus fragiles. La casse étant plus fréquente, prévoyez un peu plus de marge lors de l'achat.

double encollage carrelage mural

Cette entrée a été publiée dansBricolage . Placez un signet sur lepermalien .
Suite à une pose de carreaux un peu galère à cause d’un très mauvais conseil de la part d’un conseiller dans une grande surface de bricolage, j’ai décidé de me pencher de plus près sur la problématique du choix d’un peigne à colle.
En général, des indications sont données sur le paquet de colle à carrelage, comme U6, U9, E10. Mais tout cela ne dit pas lequel choisir, ni a quoi il ressemble si cette terminologie n’est pas reprise dans le rayon des peignes à colle.
Le peigne à colle U a un profil de denture carré. U6 signifie des dentures de 6mm×6mm. U9 des dentures de 9mm×9mm… Il s’agit du type de peigne le plus courant, il est bien adapté à la pose de carrelage au sol. Le choix se fait en fonction de la taille des carreaux.
Vous pouvez consulterce tableauplus complet pour déterminer votre choix.
Le peigne à colle V a un profil de denture en V. V6 signifie que la profondeur de la denture est de 6mm et l’espace entre deux pointes est également de 6mm. Ce type de peigne est bien adapté à une pose verticale (pose en mur) avec une colle du type adhésif en pâte.
Le choix se fait en fonction de la taille des carreaux.
Vous pouvez consulterce tableauplus complet pour déterminer votre choix.
Le peigne à colle demi-lune a un profil de denture en demi-arc de cercle. Ce type de peigne est bien adapté à la pose de grands carreaux et peu permettre de s’affranchir du double encollage. Le choix se fait en fonction de la taille des carreaux.
Vous pouvez consulterce tableauplus complet pour déterminer votre choix.
Le peigne à colle E a un profil de denture rectangulaire. Le profil du peigne E10 est constitué d’une alternance de parties vides de 20mm et de parties pleines de 8mm, la hauteur des créneaux étant de 10mm. Cette hauteur passe à 15mm pour le peigne E15. Ce type de peigne à colle est particulièrement étudié pour permettre le bain plein de colle.
Bonjour. Merci pour votre article sur les peignes à colle. Je suis à la recherche d un peigne E10 pour carreaux 60×60 pose au sol et simple encollage (colle fluide ) j aurais bien aime avoir une photo du peigne que vous décrivez car moi aussi je me retrouve face à des conseillers dans les GSb qui ne connaissent pas ce type de peigne
Je n’en ai hélas pas à prendre en photo.
Merci pour votre excellent article sur les choix des peignes à colle.C’est vrai que dans de nombreux secteurs les personnes qui se prétendre conseillers sont plus souvent vendeurs.Aujourd’hui pour avoir les bonnes informations(google est votre ami)
Salut & merci pour tes infos.
Pour ma part j’ai besoin de connaitre la hauteur qu’ajoute la colle suivant le peigne à utiliser pour avoir une hauteur final minimum.
J’ai besoin d’un double encollage pour un carrelage de 60×60 ou 50×50 de 9mm d’épaisseur.
Quel peigne utiliserais-tu et quelle sera la hauteur fini 9mm de carrelage + la hauteur colle ?
[Je ne dois pas dépasser 1.5 – 1,6 ou max 1,7 cm de haut (cause baies vitrées encastrées PMR).]
RE,
Après recherches il faut un U9.
cf.http://gurau-audibert.hd.free.fr/josdblog/contentcom/uploads/2013/02/peignes_a_colle.pdf
Pour l’épaisseur finale toujours dans le flou.
Bonjour, Merci pour votre article sur les peignes. Il me faudrait le modèle DL 20 en 20 x 12 . je ne trouve aucun fournisseur. Avez vous une adresse sur Nice. avec mes remerciements.
Bonjour,
J’ai lu dans un autre article que la hauteur finale de l’encollage est la hauteur des denture divisée par 2 (si carrelage bien tapé au maillet).http://www.cyberbricoleur.com/index.php?showtopic=400173345
Exemple si peigne denture U9: Hauteur finale=9/2=4,5mm
A cela il faudra rajouter 1mm si il y a un double encollage ( l’encollage au dos du carrelage se fait apparemment avec la truelle et non au peigne).
Après ce ne sont que des infos glanées ça et là sur le web en vue du dressage de ma chape et de la pose de mon carrelage. Ne m’en demandez pas plus, je n’y connais rien.
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec*

double encollage carrelage mural
Comment poser du carrelage de sol ou de mur ?
Retrouvez tous nos produits à prix web sur :
Vous êtes ici :
Accueil»Conseils pratiques»Comment poser du carrelage de sol ou de mur ?
La pose de carrelage est une étape indispensable lors de la construction ou de la rénovation de vos pièces de vie (cuisine, salon, salle de bain, WC). Ce chantier requiert de bons produits et une bonne rigueur. Suivez le guide pourposer du carrelage comme un pro !
S’il est de plus en plus un élément décoratif, le carrelage est également une surface sollicitée par des variations de températures et des agressions chimiques. Cette surface esthétique est également exigeante et,  si vous voulez préserver sa qualité sur le long terme, les étapes depréparation, de finition et d’entretiensont au moins aussi importantes que l’étape de la pose elle-même.
Il est important debien préparer la surface , surtout s’il s’agit d’une rénovation et que vous posez votre carrelage sur un parquet. Pour une rénovation, il est important de veiller à la bonne tenue du support. Commencez parbien décaper l’ancienne surfaceà l’aide d’undécapant et d’une mono-brosse , par ponçage ou lavage à la lessive selon le support. Si l’ancien support est en mauvais état, il doit être enlevé avant vos travaux de carrelage. N’oubliez pas de gratter les résidus de colle à l’aide d’un couteau, et de dépoussiérer soigneusement.
Il est important de noter que la pose de carrelage doit être effectuée sur une surface :
– dure(tester avec un outil pointu pour voir si elle est friable)
– imperméable  (lâcher une goutte d’eau sur la surface, si elle met moins d’une 1 minute à être absorbée il vous faudra obligatoirement appliquer un primaire avant de commencer)
– plane  (mesurer avec une règle de 2m. Tolérance admise de 3 à 7mm, sinon procéder à un ragréage, cf paragraphe suivant).
– sans fissures  (tolérance admise de 0.3mm max, sans quoi il vous faudra installer une armature noyée dans le mortier colle).
 Conseil Outiz : Procédez au ragréage de votre ancienne surface pour l’égaliser avant la pose de carrelage
Le carrelage doit être posé sur unesurface parfaitement plane . Afin de s’en assurer, nous vous conseillons de procéder à unragréage de votre sol ou de votre mur . Le ragréage aplanit les imperfections et les dénivelés de votre ancienne surface et la prépare efficacement pour votre carrelage. Attention, il vous faudrapatienter au moins plusieurs heures après le ragréage et avant la pose  (selon le ragréage utilisé, vérifier sur la fiche technique du produit).
Une fois votre surface égalisée (c’est à priori déjà le cas en construction neuve), vous pouvez commencer la préparation proprement dite. Munissez-vous d’une règle, d’un crayon et d’une équerre de maçon. Avec ces instruments,tracez deux lignes perpendiculaires au milieu de votre pièce ou de votre mur; prolongez les. L’angle de l’intersection vous servira àposer le premier carreau . Si vous posez un carrelage mural, et que vous craignez que votre mur ne soit pas droit, utilisez un niveau à bulle (ou laser) et une équerre pour vous assurer que l’angle est parfaitement à 90°. Vous pouvez égalementfixer au mur deux sabots de bois avec des clous pour symboliser l’angleet vous aider à la pose.
Vous êtes maintenant fin prêt à attaquer la pose de carrelage proprement dite ! Sortez les carreaux de leur emballage, et posez-les le long des lignes tracées dans l’étape n°1 afin de visualiser ce que cela donnera une fois terminé. Cela vous servira également àanticiper les découpes éventuellesqu’il vous faudra réaliser aux extrémités et autour des prises électriques.
Munissez-vous d’unecolle pour carrelage . Préférez une colle spéciale sol si votre pose de carrelage s’effectue au sol, et une colle spéciale mur en cas de carrelage mural. Il existedeux types de colles : en pâte ou en poudre .
Lacolle en pâte est prête à l’emploi , ce qui vous évite de devoir préparer un mélange et vous fait gagner du temps ; tandis que la colle en poudre nécessite une préparation et laisse ainsi l’avantage d’être dosé selon vos besoins. Nous conseillons lacolle en pâte pour une pose en intérieur sur un sol bien ragréé et lisse , dans unepièce à faible traficet de manière générale si vous débutez dans ce type de travaux.
Lacolle en poudre est à privilégier pour les cas les plus extrêmes (planchers, chauffants, supports en bois) , ou si vous désirez y ajouter des adjuvants particuliers (hydrofuge, etc), ou enfin si vous effectuez une pose de carrelage en extérieur.
A noter que desmarquages existent afin de vous aider à vous repérer . Le marquage « C », par exemple, vous informe de la qualité de la colle en poudre (de C1 à C2S1). De la même manière, le marquage « D » informe de la classe perfomantielle du produit et la classe S de la déformabilité. Il existeen outre des optionscomme la prise rapide (« F » ou « R ») ou la fluidité (« G »).
 Conseil Outiz : Privilégiez la colle en pâte si vous débutez dans ce type de travaux ou pour les petites surfaces
Avec un peigne à colle,  appliquez de façon régulière et uniforme la colle sur le sol ou le murdepuis l’intersection tracée au crayon, un peu prèssur une largeur de 5 carreaux pour commencer . Alors qu’elle est encore fraîche, striez la couche de colle avec le peigne pour l’affiner. Si vous utilisez des carreaux supérieurs à 30X30cm, il est également conseillé d’appliquer la colle sur l’envers des carreaux en plus de la surface : on appelle ce procédé ledouble-encollage .
Placezle premier carreau à l’angle des deux droites perpendiculaires tracées au solen étape n°1 ou, pour le mur, calé contre les deux sabots de bois. N’hésitez pas àtapoter avec un mailletpour vous assurer qu’il est bien fixé sur la colle. Prêtez une attention particulière à la pose de ce premier carreau, car il conditionnera l’alignement de tous les autres carreaux et de l’harmonie de votre sol ou de votre mur.
Placez ensuite des  croisillons d’espacement entre les carreaux (deux par côté) , puis posez un deuxième carreau de façon à ce que les croisillons soient serrés entre les deux carreaux, et ainsi de suite jusqu’au 5ème carreau le long de la ligne tracée au crayon. S’il s’agit d’un mur, posez d’abord les carreaux le long de la ligne basse horizontale. Vous pouvez également utiliser un système de nivellement, qui vous permettra deniveler les carreaux et vous assurer de leur parfait alignement (aplomb et niveau).
Répétez ensuite l’opération 5 carreaux par 5 carreaux, sur toute la longueur de la ligne puis étage par étage.Vous pouvezcontrôler la pose de chaque rangée avec la règle et au besoin un niveau à bulle ou laser . N’hésitez pas à donner à chaque fois des petits coups de maillet sur les côtés des carreaux pour bien les enfoncer dans la colle. La surface doit rester plane pour garantir sa longévité.
Aux coins du sol ou aux angles du mur, il estconseillé de placer des profilés de finition(arrêt de cornière pour les angles de sol, quart de rond pour les angles de mur, etc) qui permettront d’ harmoniser et d’embellir les angles . Étalezun peu de colle, posez vos profilés aux angles puis posez les carreaux par-dessus .
Pour les angles, emplacements de robinetterie, ou encore vos prises électriques, vous serez sûrement amenés à devoir  couper et arrondir les carreaux.Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas compliqué et nécessite simplement de  choisir le bon outil de découpe de carrelage .
Une fois la pose de carrelage effectuée, nous vous conseillons d’ attendre 24h à 48H que la colle sèche  (se référer à la fiche technique des produits). Il est désormais temps d’enlever les croisillons et les brides du système de nivellement selon le mode opératoire retenu. Munissez-vous ensuite d’un mortier àjoint de carrelage . Comme les colles, il en existeen pâte ou en poudre selon l’application(cf étape n°2).
Préparez le joint suivant les indications du produit, etétalez le d’abord sur 5m² de votre carrelage avec un talochon à jointoyer . Tirez bien pouréliminer le surplus: le mortier ne doit rester qu’entre les carreaux. Vous devez appliquer le jointpar passes croisées , en veillant à bien combler le joint sans toutefois le bomber. Un hydrofuge peut y être appliqué afin d’augmenter les performances du joint et résister à l’humidité.
Conseil Outiz : N’attendez pas trop pour nettoyer vos carreaux après le jointement : après 45 minutes, les résidus seront très difficiles à enlever et vous devrez utiliser un nettoyant chimique !
Après 15 minutes, nettoyez vos carreaux avec une éponge mouillée.N’attendez pas trop : au bout de 45 minutes, les résidus seront difficiles à enleveret une couche de laitance restera incrustée ! Répétez cette opération sur toute la surface de votre carrelagesans oublier de tirer le surplus et d’éponger à chaque fois . Lorsque le jointoiement est terminé, nettoyez le tout avec des chiffons secs. Ensuite, passez encore une fois l’éponge ou la serpillière sur toute la surface.Ça y est, la pose de carrelage est terminée!
La finition de votre carrelage est essentielle si vous souhaiterassurer sa propreté et sa longévité .  Commencez par ledécaper directement après la posequand le sol ou le mur sont encore mouillés de votre nettoyage. Privilégiez undécapant de fin de chantier , et étalez le sur quelques mètres carrés pour commencer.Attendez 2 à 3 minutes(selon la fiche technique du produit)puis frottez énergiquementavec un balai brosse. Répétez l’opération pour toute la surface, puis enlevez le surplus avec un aspirateur à liquides ou une serpillière. Terminez ennettoyant abondamment à l’eau et laissez sécher . Au bout de48h de séchage , votre carrelage est fin prêt !
Après la pose de carrelage, nous vous conseillons de lelaver souvent à la serpillière ou à l’éponge . Vous pouvez aussi utiliser unproduit de protection contre les moisissuresafin d’éviter qu’elles ne se forment entre les carreaux. Si les moisissures sont déjà présentes,  utilisez un nettoyant pour joints.
Bonjour, très bon article 🙂 En ce qui concerne l’entretien, voici deux petites astuces !
Si le carrelage est en grès, du bicarbonate de soude sur une éponge humidifiée permet d’en finir avec certaines tâches parfois résistantes. Si le carrelage est en terre cuite, une cuillère à soupe de jus de citron mélangée à 50 cl d’eau fera très bien l’affaire 😉
Merci pour ce conseil Simon ! Parfait complément.
Bonjour,
je dois poser du carrelage sol en 60*60, quelle spatule cranté utiliser 6, 8, 10 ?
Pour un carrelage 60×60, nous vous conseillons de procéder à un double encollage. Les dimensions du peigne dépendent de l’épaisseur de colle à appliquer sur le support. Nous vous invitons à consulter les fiches techniques de nos produits pour être sûr de faire le bon choix.
Par exemple, si vous optez pour la colle Weber :http://www.outiz.fr/weber-colle-carrelage-poudre-allegee-et-deformable-plancher-chauffant-15kg-c2te-s1-11101665/p/3308926/il vous sera conseillé d’utiliser une spatule crantée à dents carrées 9 x 9 x 9 mm (cf. Fiche détaillée du produit en PDF).
Dans votre cas, vous pouvez également utiliser sans problème un 8 x 8 comme ce peigne à colle Rubi :http://www.outiz.fr/rubi-peigne-a-colle-acier-dents-8x8mm-72908/p/1285834/
Le carrelage se pose très facilement sur les murs et les sols. Le tout est d’avoir une surface préparée et propre pour permettre la tenue des carreaux.
Effectivement, la pose d’un carrelage au sol est accessible à tout le monde mais nécessite de suivre certaines règles. Les particuliers voient les travaux de carrelage comme des travaux de maçonnerie techniques et compliqués. La seule condition pour pouvoir faire soi-même ces travaux de revêtement au sol ou mural est d’être bien équipée : coupe carreaux, colle pour carrelage, … Pour les joints de carrelage, on trouve des produits facilitant grandement l’application aujourd’hui.
C’est souvent le matériel qui fait défaut d’ailleurs et décourage de réaliser la pose soi-même.
Effectivement poser du carrelage en respectant les bonnes pratiques et en ayant le matériel adéquat n’est pas compliqué en soi. Je rejoins certains commentaires qui spécifie que la surface doit être propre et bien préparé. Si cette étape n’est pas respecté il peut arriver de grosses déconvenues. Gagner du temps au début pur en perdre ensuite n’est pas la solution optimale. Merci Outiz pour ce blog très bien tenu et ses informations très complètes.
Laisser un commentaireAnnuler la réponse.
Votre adresse e-mail ne sera pas rendue publique
Saisissez votre réponse en chiffres