dosage pour faire un enduit ciment

Le bon dosage pour l’enduit (gobetis et corps d’enduit)
Ce sujet comporte 12 messages et a été affiché 90.877 fois

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
Messages :Env. 100
De :Papeete
Ancienneté :+ de 7 ans
Le bon dosage pour l’enduit (gobetis et corps d’enduit)
Bonjour à tous,

avant de lancermon post je tenais à tous vous remercier pour tous les conseils que j’ai pu avoir sur ce forum. Voilà 3 ans et demi

que je suis en auto-construction et j’arrive à la phase de l’enduit. J’ai embauché des artisans qui m’ont fait du sale boulot car l’enduit

sefissureet se décolle des murs. A mon avis il s’agit d’un problème de dosage car déjà au niveau du gobetis ça s’éffrite et une fois

le corps d’enduit appliqué les fissures apparaissent aux bout de 3 jours et ça sonne creux en dessous. Les murs intérieurs sont tous

fait (hé oui à Tahiti on enduit les murs intérieurs) mais vont etre à refaire. Les facades extérieurs ne sont pas encore faites et je viens

vers vous pour connaitre le bon dosage pour le gobetis et le corps d’enduit. La troisième couche sera un enduit pret à l’emploi que

j’achèterai par touque de 13 kg.

Gobetis dosé à 500 kg et corps d’enduit à 400 kg mais qu’en est-il au niveau du dosage ? Je travaille avec des sacs de ciment de 50 kg.

Si vous pouviez m’indiquer le nombre de pelles de sable et de seau d’eau à mettre pour un sac de 50 kg de ciment pour le gobetis et

le corps d’enduit.

Je vous remercie pour votre aide.
Ne vous prenez pas la tête pourvos travaux de facade… Allez dans la section devis facades – enduits du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu’à 5 devis comparatifs de enduiseurs de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les enduiseurs, c’est eux qui viennent à vousC’est ici :https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-62-devis_facades_enduits.php
Messages :Env. 100
De :Papeete
Ancienneté :+ de 7 ans
Personne ne connait le bon dosage pour l’enduit ?
Messages :Env. 300
Dept :Finistere
Ancienneté :+ de 6 ans
Bonsoir , les dosages sont donnés pour unm3 de produit fini , un dosage à 500kg donne un sac de 50kgs pour 100litres de sable , il te reste à mesurer combien de sable tu mets dans ta pelle et en divisant 100 par cette valeur tu devrais avoir réponse à ta question .

Cordialement
Messages :Env. 200
De :Corbieres (4)
Ancienneté :+ de 7 ans
Si je croi ce que j’ai glané a droite à gauche, c’est :

Mortier: 1 seau de ciment pour 3 de sable

Gobeti: 1 seau de ciment pour 1 seau de sable

Coprs d’enduit: 1 seau de ciment pour 2 seau de sable
Messages :Env. 100
De :Papeete
Ancienneté :+ de 7 ans
J’ai trouvé les memes info que David2059 mais quel est le dosage en eau pour le gobeti ?

Pour le corps d’enduit c’est deux seau et demi.
Messages :Env. 10
Dept :Bouches Du Rhone
Ancienneté :+ de 4 ans
Bonjour

le gobetis 63 litres pour 35 kg de ciment pour 50kg 63×50/35

corps d enduit 74 litres pour 35kg de ciment 50kg 74×50/35

finition 84 litres pour 35kg
Messages :Env. 100
De :Papeete
Ancienneté :+ de 7 ans
Hamanou as-tu vérifié tes dosages avant de le répondre au post car si on fait ce que tu dis on obtient de la soupe et je ne vois pas comment l’enduit peut tenir !!! Par ailleurs tu ajoutes encore plus d’eau pour le corps d’enduit que pour le gobetis, c’est pas logique ! Tes infos sont erronées.
Messages :Env. 10
Dept :Bouches Du Rhone
Ancienneté :+ de 4 ans
Bonjour newgilo

litres de sables pas d eau

le mortier pour le gobetis doit être fluide

pour le corps d enduit doit être onctueux
Messages :Env. 100
De :Papeete
Ancienneté :+ de 7 ans
Pardon Hamanou je n’avais pas compris que tu parlais en litre de sable car ma question précédente était le dosage en eau pour le gobetis et le corps d’enduit.

Pour le dosage en ciment sable voici ce que j’ai trouvé :

gobetis : 50 kg de ciment, 90 litres de sable pour une surface couverte d’environ 25 m2 (couche de gobetis 5 mm)

corps d’enduit : 50 kg de ciment, 160 litres de sable pour une surface couverte d’environ 10 m2 (couche de corps d’enduit 1 cm)
Messages :Env. 10
De :Ollioules (83)
Ancienneté :+ de 3 ans
Bonsoir,

Voilà ce que j’ai trouvé concernant les dosages pour enduit sur béton,parpaingsetbriques :

Gobetis: 500kg/m3 avec un sable 0/4 – épaisseur 4 à 5 mm soit3seaux de ciment pour5 à 6seaux de sable.

Le corps d’enduit: entre 350 et 400kg/m3 avec un sable 0/4 – épaisseur 10 à 12 mm soit5seaux de chaux pour8 à 10seaux de sable.

La couche de finition: entre 250 et 400kg/m3 avec un sable 0/2 – épaisseur 5 à 6 mm soit5seaux de chaux pour8 à 14seaux de sable.
Messages :Env. 20
Dept :Cher
Ancienneté :+ de 4 ans
Messages :Env. 70
Dept :Isere
Ancienneté :+ de 6 ans
Bonjour,

J’ai une question concernant le crepis.

Quel type de sable faut-il utiliser ? parfois je vois du 0/5, parfois du 0/2, parfois du 0/4…

Quelle est l’influence de la finesse du sable ? autre que pour lacouche de finition .

Pourriez-vous me donner les quantités de ciment et de sable par m² pour le gobetis et pour le corps d’enduit ?

Merci

Nicolas

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
«  Enduit / Colle pour l’extérieur ça existe ?  »
Discussion lancée par- 4 réponses
«  Temps d’attente entre le degrossi et l’enduit de finition  »
Discussion lancée par- 5 réponses
«  Enduit exterieur en janvier?  »
Discussion lancée par- 9 réponses
«  Enduit sur PC  »
Discussion lancée par- 6 réponses
«  Taux de TVA applicable pour un enduit de murets  »
Discussion lancée par- 1 réponses
«  Multibat sur polystyrene  »
Discussion lancée par miniac007 – 3 réponses
«  Enduit façade spécial  »
Discussion lancée par pmartins – 8 réponses

ForumConstruire.com c’est quoi ?
ForumConstruire.com est un site sur lequel les membres échangent leurs expériences personnelles concernant la construction de leur maison, et cedepuis 2004. Grâce aux 326 895 membres et aux 4 408 697 messages postés, vous trouverez forcement des réponses à vos questions sur l’administratif, la construction, le bricolage, la décoration, le jardinage …
Sites partenaires :
voir nos partenaires
Contacts|Signaler un contenu illicite|
Mentions légales|Baromètre|CGU|Presse|Publicité, annonceurs
ForumConstruire.com © 2004 – 2017 ForumConstruire SARL |
0.053

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de services tiers pouvant installer des cookies J’accepteEn savoir plus
Devis enduits, crépis de facade
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et …
Guide enduit, bardage et parement
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

dosage pour faire un enduit ciment

Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Les concours de l’année
La boîte à idées

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Bricolage

>

mortier dosage pour enduire un mur

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Bricolage

>

mortier dosage pour enduire un mur

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.
Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Changer de forum :

Sélectionnez un forum

Le défi – Détournement d’objets
Le Défi – Stickers : La Nature Revisitée
Le Défi – Rangez rusé !
Vos idées en 3D
A vos marches, prêts, votez
Nouvelle Cuisine – Vous avez relevé le défi !
Jeu concours Rangement Optimisé Hub System
Concours de Noël / Partagez vos plus belles décos
Ma douche à l’italienne
Partagez vos compositions Multikaz
Mon abri de jardin personnalisé
Relooking meuble
La plus belle terrasse
Relooking meuble – Étape 2
Tout le monde au balcon
Tendance Pochoir
Bricoler en hauteur
Limitons l’impact de nos emballages
Toutes vos idées numériques
Concours – Un atelier à partager
Ma création DIY
WC créatifs
Le carrelage habille mon mur
Fier de mon intérieur
Cuisine Delinia
1, 2, 3, Lumière !
Papier peint dans tous ses états
Les enfants au jardin !
Ma nouvelle salle de bains
Rénover pour tout changer
Ma façade en un clin d’oeil
Je me chauffe au poêle !
Portail
Rangement
Mon Nöel fait maison
Mes effets de lumière
Cuisine
Relooking meuble
Ma verrière d’atelier
Un été sur ma terrasse
Relooking meuble n°2
Mon jardin aménagé

S’abonner au fil RSS

Marquer le sujet comme nouveau
Marquer le sujet comme lu

Placer ce Sujet en tête de liste pour l’utilisateur actuel
S’abonner

Page imprimable

Signaler un sujet

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Tous problème a une solution, le résoudre dans l’esprit avant tout, la finalité en découle.

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Tous problème a une solution, le résoudre dans l’esprit avant tout, la finalité en découle.

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Tous problème a une solution, le résoudre dans l’esprit avant tout, la finalité en découle.

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

59804 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison
je voudrais enduire un mur sur des parpaing
Je n’ai jamais enduit un mur avant crepis
Pouvez vous me dire combien de kg de sable il me faut pour allez en chercher à la carriere et pas 50voyages et nbr sa sac de ciment
il s’agit de calculer un volume, ce ne doit pas être trop sorcier
Quelle épaisseur d’enduit allez vous appliquer?
comme indiqué je n’ai jamais fait d’enduit sur un parpaing
Donc c’est pour cela que je demande à ceux qui on deja fait
j’ai trouver pour 20m2 il faut 50kg de ciment + 150kg de sable c’est cela ? me parait pas beaucoup

‎03-06-2013
08:59
– modifié
‎03-06-2013
09:03

il faut compter avec ce qui tombe et que tout n’est pas récupérer
1cm d’épaisseur c’est peu pour bien masquer les joints de parpaings au différences d’humidité
la première passe est projetée et non réglée donc des aspérités , ensuite on met les règles latérales pour dresser à la règle, avec tout ça on est plus à 15mm que 10
avec la perte partons sur 2cm et 20m2 on est à 400l , en gros 650kg ,  et 3 sacs de ciment, mais 20m2 pour quelqu’un qui est novice je ferais cela en trois fois, une cale de 15mm visée sur le mur pour faire un arrêt propre
Si mon calcul est juste et si vous visez  2cm suite aux conseils de macbidouil, il vous faudrait entre 1/4 et 1/3 de m3.
Donc en gros j’ai 9m de long sur 2.3 de haut
Si on part sur 2cm il va me falloir 700kg de sable en gros avec 3 sac de ciment
Par contre comment dosé dans la bettoniere ? en partant sur des seaux de 10l
merci pour etre sur de ne pas faire de la « merde » et etre sur un bon dosage

‎03-06-2013
13:46
– modifié
‎03-06-2013
13:48

dans un sac de ciment on a en gros 3 seaux de 10l de ciment soit environ 11.5kg
ok merci en sable du 0.5 c’est good ? ou plus fin
je vois que le fil suis son évoluion, lentement mais surement
Le sable: pour la couche d’accroche projetée, la granulométire pourra être de 0,5, cela ne pôse pas de problème.
Reste que pour la finition, perso j’opte pour du 0,2 avec mélange  2/3 ciment et 1/3 chaux. L’accroche est bonne et cela ne fissure pas. Et à talocher cela a bien mieux
alors autant mettre du 0.2 depuis le debut nan ?
normalement la première passe doit être rugueuse pour bien accrocher la seconde et on le fait au 0/5 qui est moins cher que le 0/2
« alors autant mettre du 0.2 depuis le debut nan ? »
non, car en utilisant du 0,2 l » mur ainsi sali sera bien moins rugueux et l’accroche e sera limitée.
Car salir un mur c’est projeter  quelque chose de liquide, assez prononcé en relief afin d’accueillir la phase finale qui sera elle plus conséquente.
Un conseil, mouiller le mur à l’aide de Sika Latex dilué dans de l’eau. L’accroche sera bien meilleure.
et du sikat dans le beton pour l’etancheité nan ?
oui gacher avec du sikalatex dans l’eau  c’est une pratique courante

dosage pour faire un enduit ciment

Outils personnels

Non connecté Discussion Contributions Créer un compte Se connecter
Affichages

Lire
Modifier
Modifier le wikicode
Historique

Un enduit est une mince couche de mortier, de plâtre… que l’on étale sur une cloison ou un mur pour lui donner une belle apparence ou le protéger contre les infiltrations d’eau.
Ici nous allons traiter seulement de l’enduit traditionnel au ciment, projeté sur :
Cet enduit taloché fin ou lissé (truelle lisseuse) pourra être crépi ou peint…
Le mur doit être sain, débarrassé de trace d’enduit ancien mal accroché et dépoussiéré. Si la surface est trop lisse (linteaux en béton armé…), on devra la rendre rugueuse à l’aide d’un marteau pointu. L’enduit n’adhère pas sur la peinture ni sur une protection hydrofuge au silicone. Si nécessaire on peut faciliter l’accrochage de la couche d’enduit en fixant sur le support un treillis métallique à mailles serrées. Ce genre de grillage peut être nécessaire si la couche d’enduit dépasse 2 centimètres. C’est le cas d’un mur dont l’aplomb est défectueux
L’épaisseur optimum d’un enduit est de l’ordre de 1 cm et sa surface devra être parfaitement plane et verticale. En outre les angles saillants devront être protégés par des renforts en acier ou en PVC. Ces renforts sont fixés solidement sur le mur par des clous à béton voire par des chevilles. Si la distance entre deux angles saillants est supérieure à 2 mètres on fixera verticalement avec des clous à béton ou des chevillettes des règles provisoires d’épaisseur égale à celle de l’enduit fini. Ces règles peuvent être réalisées dans des lattes de bois bien droites, si possible rabotées et sans nœud. Après un talochage sommaire de l’enduit, les règles intermédiaires seront enlevées et la place qu’elles occupaient sera comblée avec du mortier.
Toutes les fenêtres, portes, poutres et autres objets risquant d’être salis par les projections de mortier seront protégés soigneusement à l’aide d’un écran en polyéthylène. Poser une planche au pied du mur pour pouvoir ramasser le mortier tombé.
Une bétonnière afin d’obtenir un mélange homogène et une teinte régulière
On peut se procurer du mélange sec tout prêt. Cette solution convient bien pour les petites surfaces mais est peu économique pour les chantiers plus importants.
Une solution traditionnelle emploie :
La chaux rend le mortier plus collant, le ciment fait l’enduit plus dur. Si l’enduit est appliqué sur une maçonnerie traditionnelle (pierre, chaux, terre, bois…), il est important de savoir que le ciment empêchera les murs de « respirer » et que l’humidité sera plus élevée à l’intérieur (c’est à proscrire totalement, car l’humidité et le gel délitent les murs). Pour obtenir un enduit plus respirant, on peut remplacer le ciment par de la chaux hydraulique. Pour les enduits intérieurs, il conviendra d’utiliser une chaux dite aérienne (CL ou DL). Un sable plus gros (0-5) complique le lissage. Le ciment et surtout la chaux sont desproduits corrosifspour la peau et dangereux pour les yeux.
– en poudre pour une future application sur l’enduit fini (peinture,enduit de couleur,crépi,…)
– liquide, mais dans ce cas rien ne tiendra !
puis ajouter l’eau nécessaire de façon à obtenir :
Projeter le mortier sur un mur n’est pas très difficile mais il faut acquérir lecoup de patte , surtout dans les positions délicates. On peut débuter en appliquant la méthode suivante :
Arroser le mur s’il est chaud et sec puis attendre un peu qu’il soit essuyé.
Le but est de salir le mur avec un mortier très liquide pour faciliter l’accrochage de l’enduit. On laisseratirercette couche d’accrochage pendant plusieurs heures au minimum. Nettoyer la face de référence des règles.
Chaque couche projetée aura au maximum 1 cm d’épaisseur. Il faudra donc procéder en plusieurs fois pour les couches épaisses en laissant tirer chaque couche successive pendant au minimum deux ou trois jours. Passer la règle aluminium sur les règles de référence pour enlever le surplus en laissant quelques mm|millimètres pour la couche de finition. Talocher régulièrement en créant des huit avec la taloche pour serrer le mortier et aplanir la surface sans creuser.
La couche de finition doit être appliquée sur la dernière couche encore fraîche mais ayant tiré un peu. On peut utiliser un mortier plus ou moins liquide, un peu plus riche en ciment ou fabriqué avec du sable plus fin. Talocher sommairement avec la taloche dure, laisser sécher un peu et talocher légèrement avec un morceau de polystyrène à haute densité ou une taloche en mousse pour faire tomber les plus gros grains de sable. On obtient ainsi une surface très lisse.
L’enduit acquiert sa dureté maximale au bout d’un mois mais il est déjà solide au bout d’une journée.

dosage pour faire un enduit ciment

15 novembre 2015 / Leroy-Brico /
Bricolage
Avant toute chose, nous tenons à préciser que nous ne sommes pas maçons. Notre réalisation n’est sûrement pas parfaite. Lorsque nous avons acheté notre maison, les murets extérieurs étaient en parpaings nus. Nous nous sommes renseignés pour appliquer un enduit traditionnel et il s’avère que le prix est assez élevé. Nous avons donc décidé de faire un enduit ciment beaucoup moins onéreux… Retrouvez dans cet article toutes les étapes pas à pas :
1. Le gobetis :
Pour que votre enduit accroche correctement aux parpaings, il faut faire ce que l’on appelle un « gobetis » : c’est un mélange de sable et de ciment très liquide. Il faut le projeter avec un bon revers de truelle sur le muret de sorte de le moucheter et réaliser un aspect crépis.
2. Les couvre murs :
Nous avons mis les couvre murs avant d’enduire. Nous les avons collés comme un parpaing (mélange sable et ciment).
3. Les guides :
Certains les appellent les rablettes. Avant de commencer à enduire, nous avons fixé les guides qui ont servi de repères pour l’épaisseur de l’enduit et pour le tirer à la règle. Nous avons percé et chevillé. Pour info, elles faisaient entre 15 et 20 mm d’épaisseur.
4. Dosage et consistance du ciment :
Pour le ciment, nous avons réalisé dans une bétonnière un mélange de 3 seaux de sable pour 1 seau de ciment. Pour l’eau, pas de dosage précis : nous avons mis petit à petit l’eau pour obtenir un mélange assez gras et collant. Il est préférable d’avoir du sable de 0/2 (granulométrie). En effet, plus le sable est fin, plus le rendu final sera lisse.
5. L’application de l’enduit :
Pour appliquer l’enduit sur le mur, il y a plusieurs méthodes. Si vous n’êtes à l’aise avec le « jeté de truelle » (comme moi au début), vous pouvez tout simplement appliquer l’enduit sur le mur, toujours du bas vers le haut, en lissant avec la truelle. La meilleure solution reste de jeter l’enduit en paquets contre le mur et de finir en lissant avec la truelle pour « resserrer » l’enduit, toujours de bas en haut.
6. Tirage à la règle :
Une fois l’enduit appliqué sur le mur entre les guides, nous l’avons tiré à la règle du bas vers le haut en faisant glisser la règle de gauche à droite tout en montant pour enlever le surplus. Nous avons préféré une petite règle (1,50 m) pour la facilité de manipulation. Une fois la règle passée, on repère les manques et on comble à la truelle.
7. Retrait des guides :
Nous avons attendu que l’enduit prenne un peu pour ôter les guides. Ensuite, nous avons comblé les trous à la truelle.
8. Talochage de l’enduit :
Une fois le mur complètement enduit, nous avons taloché. Le talochage se fait par mouvements circulaires pour uniformiser l’enduit. Nous avons taloché jusqu’à obtenir une surface plane.
9. Le lissage :
Pour un rendu final plus lisse, nous avons lissé l’enduit taloché avec une éponge de maçon mouillée, toujours avec des mouvements circulaires, sans appuyer. Cette étape permet de supprimer toutes les traces dues au talochage. Comme expliqué plus haut, plus votre sable est fin, et plus le rendu final sera lisse !
Il n’y a plus qu’à laisser sécher ! Votre enduit s’éclaircira en séchant.
Rien ne vous empêche de le peindre plus tard.
Nous espérons que cet article vous sera utile.
Bon talochage  
« Une fois l’enduit appliqué sur le mur entre les guides, nous l’avons tiré à la règle du haut vers le bas en faisant glisser la règle de gauche à droite tout en montant pour enlever le surplus.  »
« Tirer à la règle », OK.
« Du haut vers le bas », OK,
Mais alors, pourquoi « de gauche à droite en montant » ?
Perso, vais plutôt essayer de bas en haut…
Pis de gauche à droite ET de droite à gauche
Bonjour Stéphane,
Les mouvements de gauche à droite se font tout en remontant la règle pour ne pas arracher l’enduit du mur. Ce sont des petits mouvement de gauche à droite pour monter plus facilement. Mais je vous invite à faire comme vous voulez (n’étant moi-même pas un professionnel)
Du bas vers le haut, c’était l’idée, et les mouvements latéraux, identiques à ceux que je réalise pour tirer mes dalles, pas de soucis de ce coté.
Simplement, je ne comprenait pas le pourquoi de l’explication  » …du haut vers le bas… »
Ah oui en effet il y avait une erreur dans l’article.
C’est corrigé, merci de nous l’avoir signalé !
Bonjour;
Pro ou pas je n’ai qu’ une chose à vous dire, MERCI! Merci pour ce tuto accompagné de photos et d’ explications claires. Votre muret est superbe, je suis en pleine construction d’un petit muret de soutennement. Bonne continuation à vous.
Bonjour Pierre !
Merci d’avoir laissé ce gentil commentaire.
Nous espérons voir des photos de votre petit muret !
Bonne continuation.
Bonjour.
Merci pour votre tuto très clair.
J’avais vu partout qu’il fallait faire les enduits ciments en 3 couches (gobetis, corps d’enduit puis finition) mais votre solution me va mieux !!!
1 couche en moins ca m’arrange !!
Je voulais savoir si vous aviez peint votre muret ?
Si oui, avec quel genre de peinture ?
Pourriez vous poster ou m’envoyer quelques photos de votre enduit sec (peint ou non) pour que je puisse me rendre compte de l’aspect final.
Bonjour Laguitte,
Nous n’avons pas encore peint mais on a des différences de couleur entre les poteaux et les murs (comme tout n’a pas été fait le même jour) donc nous allons sûrement peindre à l’avenir. Il faut savoir que comme il n’y a pas de chaux dans notre enduit, celui-ci n’est pas étanche donc il est préférable d’opter pour une peinture extérieure étanche. Nous posterons des photos dès que c’est fait
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec*
  Recevoir un e-mail quand un nouveau commentaire est ajouté

dosage pour faire un enduit ciment

Devenez membre
Identifiez-vous
Recevez la newsletter
Devenez membreIdentifiez-vous
Recevez la newsletter
Questions à Christian Pessey
Ecoutez mon émission   
1. Laréalisation d’un enduit muralcommence par la préparation de son support. Même neuf, il n’est jamais en parfait état avant d’avoir été recouvert par une couche d’enduit. Après réparation éventuelle du gros œuvre, la surface doit être propre et saine. Éliminez à la brosse la poussière et les impuretés qui peuvent s’y trouver. Comme dans le cas d’une surface à peindre, un support sale nuit à l’accrochage du revêtement. Dans ce cas, la dégradation est tardive mais inéluctable.
2. Le plus souvent, la structure à recouvrir est constituée de matériaux poreux. Pour sa préparation, l’enduit comporte une grande quantité d’eau, supérieure à celle nécessaire à sa cristallisation au séchage. Un support poreux, absorbant une grande partie de l’eau de l’enduit, risque d’en priver celui-ci pour une prise correcte. C’est le danger du pompage du gros œuvre par capillarité. Il est indispensable de mouiller le support avant d’enduire ; abondamment s’il s’agit de parpaings, de béton brut ou de briques creuses.
3. Préparez un enduit clair, c’est-à-dire très dilué : projetez-le sur la paroi humide du revers de la truelle. Ce gobetis, sous-couche à l’enduit définitif, joue un rôle important. Sa fluidité permet la première imbrication d’une matière dans l’autre. Le support rugueux présente autant de “pièges” à particules que de cavités ; ces aspérités jouent le rôle de crampons et solidarisent le gros œuvre et la couche d’enduit.
Le gros œuvre n’est jamais parfaitement plan ni vertical. Il est difficile de rattraper et de rectifier ces anomalies en passant la couche d’enduit de façon intuitive. L’enduit corrige les imperfections du support. L’épaisseur de l’enduit se situe dans une fourchette de 1 à 2 cm, sinon il se décolle inéluctablement. .
4. Disposez des cales de bois ou repères d’épaisseur sur le gros œuvre dont la face vous indiquera la surface finale de l’ enduit mural . Contrôlez leur alignement et leur verticalité avec une grande règle en bois ou en aluminium parfaitement droite.
5.  Contrôlez également le verticalité avec le fil à plomb. Assurez-vous, par la même occasion, que la paroi n’est pas convexe ; sinon, profitez-en pour lui rendre sa verticalité
6. Tirez un peu de mortier entre les cales pour évaluer l’épaisseur des futures couches d’enduit. Contrôlez que la ou les couches d’enduit ne dépassent pas les repères définis.
7. Pourfaire un enduit , gâchez à l’auge l’enduit à projeter sur le gobetis. Procédez à la truelle, d’un geste sec, comme pour un revers au tennis. Le gobetis facilite l’accrochage de cette lourde quantité d’enduit ; il est fait du même mortier que le gobetis. Sa surface est rugueuse. Jetez la totalité de votre mortier sur le mur, si possible en une seule fois. N’attendez pas qu’il commence à prendre!
8. Avant que le mortier ne commence à prendre, tirez la règle du bas vers le haut, sur toute la surface ainsi enduite. Prenez pour repères les cales d’épaisseur. Faites progresser la règle en un mouvement alternatif latéral. L’épaisseur de la couche sera ainsi parfaitement égalisée. Récupérez le mortier décroché en remontant et projetez-le de nouveau sur le mur. Reprenez la surface autant de fois qu’il est nécessaire.
9. Retirez les cales d’alignement en les faisant sauter délicatement avec le bout de la truelle. Le tirage de l’enduit avec la règle ne donne pas une surface parfaitement plane : certains manques peuvent subsister. Rebouchez-les à l’enduit, de même qualité que le premier utilisé. Passez la taloche en un mouvement circulaire. La surface doit être bien plane avant la finition.
10. Le mur étant entièrement enduit, rebouchez délicatement les manques avec du mortier, à la truelle.
11. Passez la taloche sur toute la surface enduite. Travaillez le plus rapidement possible avant que l’enduit ne commence à prendre.Commencez à le faire même si tout le mur n’est pas enduit. Le passage de la taloche permet de corriger encore les différences de niveau. Elle masque les étapes successives de progression. Elle donne une surface finale plane et régulière.
12. Passez une grosse éponge mouillée sur l’enduit taloché en un mouvement tournant. Cette étape lisse l’enduit pour le préparer à recevoir un éventuel revêtement mural ou uncrépi .
13. Dehors, aprèsenduire un mur extérieur , vous pourrez projeter un crépi classique en mortier à la tyrolienne, appelé aussi « crépi moucheté ». Pourfaire un crépi , cette machine est constituée d’un carter à ouverture frontale pour charger le mortier. Des peignes métalliques tournent à l’intérieur de ce carter par l’intermédiaire d’une manivelle. Ils projettent régulièrement des particules d’enduit, qui forment autant de picots.
Ceci n’est pas une publicité mais une information sélectionnée par maisonbrico.com
Attention: les données fournies ici ne résultent pas d’un essai par l’équipe de
Maisonbrico.com mais
reposent sur les informations fournies par la marque, dont nous vous faisons profiter en priorité, dès
la
publication des dossiers de presse, pour vous aider à bien choisir.
Recouvrir un mur brut (en brique, en pierre ou en béton) d’un enduit, permettra d’obtenir une surface lisse apte à recevoir un crépi (en extérieur) ou un revêtement (en intérieur). Quel que soit le mur, pourenduire un mur , vous commencerez toujours par la projection à la truelle d’un enduit de fond, dit « gobetis », servant de sous-couche à l’enduit principal (« le corps d’enduit »). Celui-ci sera posé une fois le gobetis sec. Sur une façade, on pourra aussiappliquer un enduit de finitionet, enfin, un crépi moucheté à la tyrolienne.

dosage pour faire un enduit ciment

Devenez membre
Identifiez-vous
Recevez la newsletter
Devenez membreIdentifiez-vous
Recevez la newsletter
Questions à Christian Pessey
Ecoutez mon émission   
1. Laréalisation d’un enduit muralcommence par la préparation de son support. Même neuf, il n’est jamais en parfait état avant d’avoir été recouvert par une couche d’enduit. Après réparation éventuelle du gros œuvre, la surface doit être propre et saine. Éliminez à la brosse la poussière et les impuretés qui peuvent s’y trouver. Comme dans le cas d’une surface à peindre, un support sale nuit à l’accrochage du revêtement. Dans ce cas, la dégradation est tardive mais inéluctable.
2. Le plus souvent, la structure à recouvrir est constituée de matériaux poreux. Pour sa préparation, l’enduit comporte une grande quantité d’eau, supérieure à celle nécessaire à sa cristallisation au séchage. Un support poreux, absorbant une grande partie de l’eau de l’enduit, risque d’en priver celui-ci pour une prise correcte. C’est le danger du pompage du gros œuvre par capillarité. Il est indispensable de mouiller le support avant d’enduire ; abondamment s’il s’agit de parpaings, de béton brut ou de briques creuses.
3. Préparez un enduit clair, c’est-à-dire très dilué : projetez-le sur la paroi humide du revers de la truelle. Ce gobetis, sous-couche à l’enduit définitif, joue un rôle important. Sa fluidité permet la première imbrication d’une matière dans l’autre. Le support rugueux présente autant de “pièges” à particules que de cavités ; ces aspérités jouent le rôle de crampons et solidarisent le gros œuvre et la couche d’enduit.
Le gros œuvre n’est jamais parfaitement plan ni vertical. Il est difficile de rattraper et de rectifier ces anomalies en passant la couche d’enduit de façon intuitive. L’enduit corrige les imperfections du support. L’épaisseur de l’enduit se situe dans une fourchette de 1 à 2 cm, sinon il se décolle inéluctablement. .
4. Disposez des cales de bois ou repères d’épaisseur sur le gros œuvre dont la face vous indiquera la surface finale de l’ enduit mural . Contrôlez leur alignement et leur verticalité avec une grande règle en bois ou en aluminium parfaitement droite.
5.  Contrôlez également le verticalité avec le fil à plomb. Assurez-vous, par la même occasion, que la paroi n’est pas convexe ; sinon, profitez-en pour lui rendre sa verticalité
6. Tirez un peu de mortier entre les cales pour évaluer l’épaisseur des futures couches d’enduit. Contrôlez que la ou les couches d’enduit ne dépassent pas les repères définis.
7. Pourfaire un enduit , gâchez à l’auge l’enduit à projeter sur le gobetis. Procédez à la truelle, d’un geste sec, comme pour un revers au tennis. Le gobetis facilite l’accrochage de cette lourde quantité d’enduit ; il est fait du même mortier que le gobetis. Sa surface est rugueuse. Jetez la totalité de votre mortier sur le mur, si possible en une seule fois. N’attendez pas qu’il commence à prendre!
8. Avant que le mortier ne commence à prendre, tirez la règle du bas vers le haut, sur toute la surface ainsi enduite. Prenez pour repères les cales d’épaisseur. Faites progresser la règle en un mouvement alternatif latéral. L’épaisseur de la couche sera ainsi parfaitement égalisée. Récupérez le mortier décroché en remontant et projetez-le de nouveau sur le mur. Reprenez la surface autant de fois qu’il est nécessaire.
9. Retirez les cales d’alignement en les faisant sauter délicatement avec le bout de la truelle. Le tirage de l’enduit avec la règle ne donne pas une surface parfaitement plane : certains manques peuvent subsister. Rebouchez-les à l’enduit, de même qualité que le premier utilisé. Passez la taloche en un mouvement circulaire. La surface doit être bien plane avant la finition.
10. Le mur étant entièrement enduit, rebouchez délicatement les manques avec du mortier, à la truelle.
11. Passez la taloche sur toute la surface enduite. Travaillez le plus rapidement possible avant que l’enduit ne commence à prendre.Commencez à le faire même si tout le mur n’est pas enduit. Le passage de la taloche permet de corriger encore les différences de niveau. Elle masque les étapes successives de progression. Elle donne une surface finale plane et régulière.
12. Passez une grosse éponge mouillée sur l’enduit taloché en un mouvement tournant. Cette étape lisse l’enduit pour le préparer à recevoir un éventuel revêtement mural ou uncrépi .
13. Dehors, aprèsenduire un mur extérieur , vous pourrez projeter un crépi classique en mortier à la tyrolienne, appelé aussi « crépi moucheté ». Pourfaire un crépi , cette machine est constituée d’un carter à ouverture frontale pour charger le mortier. Des peignes métalliques tournent à l’intérieur de ce carter par l’intermédiaire d’une manivelle. Ils projettent régulièrement des particules d’enduit, qui forment autant de picots.
Ceci n’est pas une publicité mais une information sélectionnée par maisonbrico.com
Attention: les données fournies ici ne résultent pas d’un essai par l’équipe de
Maisonbrico.com mais
reposent sur les informations fournies par la marque, dont nous vous faisons profiter en priorité, dès
la
publication des dossiers de presse, pour vous aider à bien choisir.
Recouvrir un mur brut (en brique, en pierre ou en béton) d’un enduit, permettra d’obtenir une surface lisse apte à recevoir un crépi (en extérieur) ou un revêtement (en intérieur). Quel que soit le mur, pourenduire un mur , vous commencerez toujours par la projection à la truelle d’un enduit de fond, dit « gobetis », servant de sous-couche à l’enduit principal (« le corps d’enduit »). Celui-ci sera posé une fois le gobetis sec. Sur une façade, on pourra aussiappliquer un enduit de finitionet, enfin, un crépi moucheté à la tyrolienne.

dosage pour faire un enduit ciment

Forums Bricolage
Forums Jardinage
FAQ

Accueil
> Forums
> Forums Bricolage
> Forum bâti et gros travaux
> enduit ciment simple : dosage ?

MESSAGE A L’ORIGINE DE LA DISCUSSION

Bonjour j’ai fait en moellons un petit muret et une jardinière pour la finition je souhaiterai faire un enduit ciment simple (pas comme celui des maisons) quelles sont les proportions en sable, en ciment ? quelle consistance ? peut-on mettre un hydrofuge (pour l’intérieur de la jardinière) ? peut-on mettre un colorant (vert par exemple) ? merci

Bonjour. Il serait préférable pour un muret en moellons de faire un enduit à la chaux qui permettrait à ceux-ci de « respirer ». En voiçi les proportions qui sont bien évidemment à adapter au travail à réaliser en fonction de votre superficie à enduire. Pour la jardinière, il serait plus judicieux de mettre à l’interieur de celle-ci un film polyane qui protègera les pierres et facilitera éventuellement la sortie de la terre pour renouvellemnt de celle-ci ou pour un amendement ulterieur. Concernant le teinte, voir dosage en fin de texte. Calcul des matériaux à approvisionner. Le plus simple sera d’enduire une surface test de 4 à 10 m2 et d’en déduire la quantité de sable nécessaire, selon l’épaisseur de l’enduit réalisé. Si vous souhaitez évaluer les matériaux nécessaires vous pouvez vous inspirer de l’exemple donné ci-dessous. On calcule le volume de sable en fonction de l’épaisseur de la couche d’enduit (10 litres par cm et par m2) et on en déduit le poids de chaux en fonction du dosage choisi.Le sable des joints et du corps d’enduit : Sable 0/4 ou 0/5Pour 1 m2 de joints : 10 litres / m2 sur notre mur test, mais la quantité de sable est très variable selon les supports. Un test sur 4 à 10 m2 est conseillé.Pour 1 m2 de corps d’enduit : 15 litres de sable pour 1,5 cm d’enduit. – Total joints + corps = 25 litres de sable /m2.La chaux des joints et du corps d’enduit : Les dosages en chaux sont donnés pour 10 seaux de sable. – Exemple de calcul pour le dosage C1 : 100 litres de sable demandent 40 litres de chaux hydraulique, soit 32 Kg.- Donc 1 sac de 35 Kg = 109 litres de sable. (35/32 = 1,09)- Si 1 m2 consomme 25 litres de sable (10 pour les joints et 15 pour le corps d’enduit) alors 109 litres de sable = 4 m2. (109/25 = 4,36 arrondi à 4)DOSAGE C1Poids d’un litrede chaux en poudre Poids de chaux Poids du sac Litres de sable pour 1 sac de chaux Litres de sable par m² m² par sacSABLE 100 litres < ACHAUX hydraulique40 litres 0,8 Kg 32 Kg 35 Kg 109 litres 25 4 m²CHAUX aérienne 0,5 Kg25 Kg A B C D E=(D/C)*A F E/FLe sable de la finition : Sable 0/2 ou 0/3Pour 1 m2 de finition : 7 litres de sable pour 0,7 cm d'enduit.La chaux de la finition : – Pour le dosage F1 retenu : 100 litres de sable demandent 30 litres de chaux hydraulique, soit 24 Kg. (à recalculer en fonction du dosage choisi)- Donc 1 sac de 35 Kg = 146 litres de sable. (35/24 = 1,46)- Si 1 m2 consomme 7 litres de sable (pour une finition de 0,7cm d'épaisseur) alors 146 litres de sable = 20 m2. (146/7 = 20)La teinte en masse :TEINTE; En milieu rural ou en ville en centre ancien, la teinte en masse par des sables apportera au mieux la qualité esthétique recherchée sans risque d'excés.Si on souhaite teinter en masse avec un colorant en poudre on devra faire des essais de dosage pour éviter les surprises.Vous pouvez tester la teinte à 3 % du poids de chaux et majorer ou minorer selon le résultat.1 seau de chaux hydraulique = 8 Kg donc 3% = 240 g.1 seau de chaux aérienne = 5 Kg, donc 3% = 150 g. En espèrant ne pas avoir été ni trop long ni trop technique. A+
Tout est écrit, la vie est un brouillon que tu n’a plus qu’a mettre au propre!

Bonsoir Denis33. Tu as fait un gros travail mais en disant « En espèrant ne pas avoir été ni trop long ni trop technique. » tu as deviné que nous n’avons pas tous ta compétence. T’est-il possible de formuler pour des néophytes, avec un dosage pour 1m2 ? Je n’ai pas compris la notion de joints et de corps d’enduit. Et pour mon cas, je pensais faire une seule passe : quel est le risque ? fissurage ? Merci d’avance. A bientôt de te lire.

Re Excusez. Pour faire simple, il vous faut: pour 1 m², 15 L de sable pour 7 L de chaux soit environ 9 kg La notion corps d’enduit et joint estspécifique pour combler les joints entre pierres et ensuite passer un enduit dessus. Il est tout à fait possible de ne faire qu’une « passe » mais il est en maçonnerie comme pour tout, des principes de base qui ont passés le temps et ont fait leur preuves. Le risque est simplement que l’enduit ne tienne pas car pas d’accroche. Il arrivera à la longue à se fissurer et à se décrochera.
Tout est écrit, la vie est un brouillon que tu n’a plus qu’a mettre au propre!

Suite… Je te remercie. S’il y a risque de mauvaise accroche, peut-on utiliser une résine comme pour un ciment ancien, ou mon idée est-elle stupide ? Car normalement la chaux laisse respirer ? Merci, @+

Re. Mon avis. Une résine est un composant synthétique. Il serait déraisonable de le mélanger avec de la chaux qui est un composant naturel. Pour faciliter l’accroche, on peut fixer un grillage style grillage à poule. Mes compétences ne sont pas infinies sur le sujet, je ne me rapporte qu’à mon expérience dans ce domaine et à la curiosité et la logique qui me pousse à toujours m’informer et à comprendre avant d’entreprendre et ainsi partager mes connaissances. Tout ceci pour dire que je n’ai pas forcement les réponses mes plutôt des réponses sur un sujet. En parcourant le forum, je vois que vous intervenez pas mal et c’est bien. Je trouve simplement dommage que les gens qui lance un sujet, ne le suivent pas mais bon, chacun fait ce qu’il veut. Vous étes qualifié d’artisan multiservice. Est-ce à dire que vous travaillez à votre compte? Vous me répondez si vous voulez mais j’aime bien discuter sur le bricolage. On en retire tjrs queque chose. A+
Tout est écrit, la vie est un brouillon que tu n’a plus qu’a mettre au propre!

Re. Je viens de trouver un excellent site sur la chaux Je préfère la chaux au ciment car en plus de son aspect plus agréable, son entretien et beaucoup moins contraignant que le ciment ainsi que son pouvoir isolant. A+
Tout est écrit, la vie est un brouillon que tu n’a plus qu’a mettre au propre!

Bonjour. Super le lien. J’en retiens que le support doit être rugueux, et l’humidification importante pendant les jours précédents. Il apparaît donc que la résine n’est pas nécessaire (et même néfaste). Merci de toutes ces infos. PS : sur ce forum il est habituel de se tutoyer, mais ce n’est pas une obligation bien sûr. Et même si vous n’êtes pas petit nouveau, vous pouvez vous présenter parmi les intervenants fréquents sur le forum A bientôt peut-être …
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d’emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier
A votre avis, le DIY et la déco sont-ils du bricolage ?
Plan du site :
Fiches Bricolage|
Fiches Matériaux|
Astuces Bricolage|
Vos Brico Projets|
Enquêtes et Dossiers|
Forums
Général :
Conditions générales d’utilisation|
Qui Sommes-Nous|
Contact|
Gestion de l’abonnement newsletter
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience.
En savoir plusici .
X
Astuces brico-déco en vidéo ! Apprenez pas à pas des astuces bricolages et découvrez des idées de décoration.
Tout savoir sur la construction maison Le guide référence de l’autoconstruction. Plein d’idées, produits, et vidéos.
Besoin d’un pro pour vos travaux ? Trouvez l’artisan le plus proche de chez vous !
Besoin d’un coup de main pour le jardin ?

Découvrez nos conseils pour l’équiper, l’aménager et l’entretenir en toute saison.

dosage pour faire un enduit ciment

Moteur de recherche

Rechercher

S’inscrire
Connexion

Editer mes informations

Se déconnecter

Bricolage > 

Aménagement extérieur
Aménagement intérieur
Chauffage et climatisation
Couture
Cuisine
Divers
Electricité
Electroménager
Electronique
Enfant
Entretien de la maison
Isolation
Jardinage
Maçonnerie
Menuiserie
Outillage
Plomberie
Portes et fenêtres
Revêtements de sol
Revêtements muraux
Salle de bain
Toiture
Tricot
 
Ciment : les dosages pour chaque mélange Fiche pratique
Le ciment est un liant utilisé en maçonnerie. mélangée à de l’eau cette poudre grise va former une pâte qui en séchant permettra d’assembler des éléments comme des briques par exemple. Les dosages du ciment selon l’utilisation souhaitée : Mélanges ciment et eau : – Réparations et scellements : 3 volumes de ciment pour 1 volume d’eau. – Pour les jointoiements et barbotine : 1 volume de ciment pour un demi volume d’eau Mélange ciment+eau+sable : – Mortiers : 1 volume de ciment, 2 à 4 volumes de sable pour 1/3 de volume d’eau. Dosage à adapter en fonction de l’usage : parpaing, brique creuse, mur porteur, etc. Mélange ciment+eau+sable+gravier: – Béton : 1 volume de ciment, 2 volumes de sable, 3 volumes de graviers pour 1/2 de volume d’eau.
Une question ? Posez la dans notre forum Bricolage
Actualités|
Auto|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Voici quelques informations sur les usages du ciment.

dosage pour faire un enduit ciment

Moteur de recherche

Rechercher

S’inscrire
Connexion

Editer mes informations

Se déconnecter

Posez votre question
Anonyme- Dernière réponse le 15 juin 2017 à 07:49parCardan
Actualités|
Auto|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.

dosage pour faire un enduit ciment
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Ok
Aujourd’hui on sort la truelle et le costume de maçon. On va s’attaquer au ciment, à ses utilisations et surtout aux dosages. Le ciment est un matériau important qui intervient très souvent dès que l’on s’attaque aux éléments de structure, aux travaux de scellement  et très souvent quand on s’occupe de l’extérieur de la maison. Nous vous proposons donc aujourd’hui un petit tour d’horizon de cette poudre magique qui transforme le sable et l’eau en maisons.
Le ciment est ce qu’on appelle un liant. C’est une poudre grise qui, mélangée avec de l’eau, va former une pâte onctueuse. Puis ce mélange durcira en séchant pour pouvoir assembler des éléments entre eux.
On va pouvoir utiliser cette poudre uniquement avec de l’eau, ou dans un mélange qui comprendra également du sable, des graviers ou les deux en fonction de ce que l’on veut faire avec ce ciment.
Au moment de choisir votre sac de ciment chez votre fournisseur, vérifiez qu’il comporte bien le logo NF (Norme Française) et que sa constitution correspond bien à ce que vous voulez faire. Il est possible en effet que les constitutions diffèrent pour apporter des spécificités au ciment (ciment à maçonner, à la chaux, prompt, réfractaire etc … ).
Les quantités de ciments dans le mélange influent sur la résistance mécanique du mélange. Plus il y a de ciment et plus c’est résistant. Mais attention quand même à ne pas dépasser 2 volumes de ciment pour 1 volume de sable !
Le ciment sert à une multitude de choses. La constitution du mélange et les proportions utilisées varient en fonction de ce que l’on désire faire avec ce ciment. Méfiez-vous des indications données sur votre sac de ciment car elles poussent souvent à la consommation excessive du composant le plus cher : le ciment.
Voici donc globalement une bonne idée des proportions à utiliser selon les cas :
Pour les jointoiements et barbotine (la barbotine sert à parfaire l’assemblage entre deux couches de béton ou pour coller du carrelage) :
1 volume de ciment pour un demi volume d’eau
3 volumes de ciment pour 1 volume d’eau.
Mélangé avec de l’eau et du sable :
1 volume de ciment, 2 à 4 volumes de sable pour 1/3 de volume d’eau.
En fonction de ce que vous voulez faire avec le mortier, adaptez les quantités. Mur porteur ou non, parpaing ou brique creuse … sont autant d’éléments à prendre en compte.
Mélangé avec de l’eau, du sable et du gravier :
1 volume de ciment, 2 volumes de sable, 3 volumes de graviers pour 1/2 de volume d’eau.
Pour des bétons plus grossiers, par exemple pour des fondations ou des scellements de poteaux, vous pouvez ajouter un demi volume de sable et un demi volume de graviers.
Enfin, voici un excellent guide que vous pouvez vous procurer en cliquant sur l’image afin que le travail du ciment n’ait plus aucun secret pour vous :
J’ai écrit cet article pour vous aider à comprendre les différents termes qui font référence au ciments et que l’on entend régulièrement en matière de travaux. Mais les usages de ce dernier son vraiment très diversifiés et je vous propose de participer surle forumou dans les commentaires ci-dessous pour apporter des précisions utiles aux autres lecteurs de cet article.
Passionné de bricolage depuis toujours, ZoneTravaux est pour moi un excellent moyen de partager avec les lecteurs mes expériences trucs et astuces accumulés au fil des ans.
combien le dosage ciment pour faire une dalle de 2m820 de longueur sur 2m500 de largeur et 10 cm hauteur sur terre battue
Un petit « bonjour », un « s’il vous plait » voire un « merci » ne font de mal à personne et ça aide à obtenir une réponse.
Je suis de bonne humeur, on a donc une dalle de 0,7m3. Il faut donc (environ en fonction des contraintes que vous avez et de l’utilisation de cette dalle):
220 Kg de ciment110 Litre d’eau490 Kg de sable910 Kg de gravier
Bonjour,Pour être plus précis, pour faire un mètre cube de béton, il faut 750 litres de gravier, 250 litres de sable et 350 kg de ciment.L’ajout d’eau est aléatoire en fonction du temps qu’il fait si le sable est stocké dehors.Pour le sable on n’utilise pas de sable « gras » ( sable jaune issu de carrières) mais plutôt du sable de rivière.Sinon, les doses que vous préconisez sont parfaitement exactes.Je vous félicite pour votre excellent blog.Bonne journée à vous.Bien cordialement.Bernard.
Merci pour le compliment et surtout pour ces précisions.
C’est vrai que les quantités d’eau sont à adapter en fonction des conditions météo, de l’hygrométrie du sable mais aussi de ce que l’on doit faire de ce béton.
merci pour les infos pour un novice comme moi c est super intéressant.Mais je me pose la question suivante:je dois fixer une fenetre en tunnel sur un mur de brisques creuses.je dois donc remplir les canaux pour pouvoir y fixer mes vis avec chevilles. pour ce faire j ai acheté du mortier . Une fois poser dans les canaux je me demande si j ai fait un bon choix , j ai l impression qu il s effrite. http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/mortier-a-prise-rapide-prb-25kg-e68326voici ma question à un expert :un volume de ciment un volume de sable ne serait beaucoup solide si je suis vos conseils?merci d avance.
Merci pour ton commentaire.J’ai besoin de quelques précisions pour te répondre. De quel type de brique est constitué ta maison. Si c’est de la brique isolante type monomur, ne remplie pas les canaux des briques tu vas perdre tout l’effet isolant et créer des ponts thermiques.
Je te suggère de fixer tes supports de fenêtres avec du scellement chimique si ce sont des supports à visser.
Si ce sont des supports à sceller, alors le mortier à prise rapide doit faire l’affaire. Mais il faut faire un trou dans ta brique pour pouvoir y placer la patte de fixation et le remplir de mortier (ou simplement du ciment prompt).
Je te suggère de poser ta question sur le forum parce que sans photo ou schéma c’est un peu compliqué de te répondre.
Je souhaitais utiliser du ciment prompt pour réaliser un muret dans l’eau.Car je me disais qu’il prendrait très vite.Cet ami m’a assuré que si je voulais une prise encore plus rapide, il fallait ajouter du ciment normal. Il ne sait pas les proportions qu’il faudrait.Mais il m’assure que cela se fait pour avoir une prise encore plus rapide.Qu’en est il ?Quelqu’un aura-t-il la charité de me répondre ?Merci d’avance…
Bonjour J.Charles (très beau prénom au passage 😉 ),
Je ne veux pas te dire de bêtises, je ne maîtrise absolument pas l’utilisation de ciment sous l’eau. De ce que je sais, le béton (ou le ciment plus globalement) ne sèche pas par évaporation contrairement à ce qu’on crois tous mais justement en absorbant l’humidité de l’air … Mais sous l’eau j’avoue que je préfère ne rien dire que de t’enduire d’erreur 😛
Il existe du ciment hydrauliqueVoili voilou 🙂
Merci pour les indications ci dessus.
Je souhaiterai faire 3 murêts d’une hauteur d’environ 120 cm (soit 5 rangées de parpaings), chacun faisant au maximum 4 mètres.
Un mélange sable, eau, ciment semble nécessaire et suffisant pr réliser le mortier. Par contre j’ai des difficultés pour estimer les volumes nécessaires…
Pouvez vous me donner quelques indications ?
En vous remerciant par avance pour l’intérêt que vous porterez à ma demande.
Effectivement pour le mortier de montage, un mélange ciment/sable/eau est parfait.Il faut savoir quelle quantité de mortier sera nécessaire pour monter les 3 murets :
On compte 0,0021m3 de mortier par parpaing.Vous avez besoin de 120 parpaings pour vos 3 murets (5 rangées de 8 parpaings pour chacun des 3 muret, soit 5*8*3).Ca donne 0,252m3 de mortier que vous obtiendrez en mélangeant 88 Kilos de ciment et 453 Kilos de sable.
N’hésitez pas si vous avez besoin d’autres précisions 😉
Je précise quand même qu’il vaut mieux prévoir de la marge, il y aura des pertes, une partie du mortier qui sera cachée dans les parpaings, et tout peut varier un peu en fonction de la température et des conditions d’humidité … Donc il faut prévoir un ajustement dans les calculs.
Pour le mortier de construction, on peut faire une dose de ciment pour trois doses de sable.Si on a une bétonnière électrique d’usage courant, on met 25 kg de ciment et 20 pelles de sable 😉
BonjourJ’ai coulé en ciment blanc un trottoir (une allée) dans mon jardinLa surface n’est pas correctement horizontale (plane) et je voudrais corriger en faisant couler un mélange de barbotine de ce ciment blancEst-ce une bonne solution? Quelle proportion de mélange ciment / eau ? avant de l’étaler sur la surface de l’allée.Une autre solution?Merci d’avance
La première question à vous poser, c’est quelle épaisseur avez-vous à rattraper ?En fonction de ça j’essayerai de vous guider … Parce que faire des épaisseurs fines en extérieur, ça risque de ne pas tenir dans le temps …
Quelques précisions pratiques pour les moins aguéris. Je vous livre les recettes de cuisines que je pratique, issues de conseils d’artisans, affinés par ma propre expérience.
Pour gacher du béton à la bétonnière, on met dans la boule toute l’eau de la gachée, puis 2 sceaux de gravier, puis tout le ciment de la gachée, et enfin on termine avec le restant de gravier. Toute l’opération se fait moteur en marche.Pour des questions pratiques, on peut remplir la boule à la pelle (sans passer par le sceau) technique universelle: mesurer combien ton geste nécessite de pelles pour remplir un sceau. Dans mon cas: 3. Ensuite il faut être le plus régulier possible ! un sceau de maçon fait 10L. Ne jamais faire du béton trop mou (plus mou que du dentifrice!) car ça tue sa résistance.
Avec une grosse bétonnière (350 litres) on peut espérer gâcher 4 à 5 m3 de béton dans une journée à 2 (vaillants). pour un plus gros volume, le béton chantier est plus approprié.
De vibrer du béton une fois en place (dans son coffrage, sur une dalle) augmente sa résistance de 20%.
Dosages que je pratique:Béton de remplissage, sans force: 300kg de ciment par m3 de béton.Béton de radier/dalle, 350kg de ciment par m3.Béton de force (poutre, poteau, ceinture) 400kg de ciment par m3
Merci Cédric pour ces précisions.Je vais essayer d’intégrer quelques uns de tes conseils à l’article.
Je réfute un point, on peut couler le béton très liquide, ça augmente sa résistance, et on peut même l’arroser régulièrement pour ralentir la prise.Pour couler le béton, la pluie ne dérange pas du tout, la pellicule d’eau subsistant à la surface s’évaporera.
nous avons ici des sacs ciments qui fond 50kg pour dose le sable le ciment et l eau pour construire un mur ou faire des enduit
Ils faisaient 50 kg ici aussi mais ils sont passés à 30 pour épargner le dos des ouvriers … 50 ça fait vraiment lourd quand même.
bonjour je vien de realiser un surbeau de 17.5 de large sur environ 8cm au plus haut et 4 au plus bas sur environ 13m de long je les fait avec du ciment et du sable de construction en proportion 1sac de ciment poursacs de sables jai regarder se matin et tous sa me paresser tres mous et surtou friable donc mes question son les suivente esque sa va tenire esque sa va durcire ou vraudrai mieux que je demonte tous et que je le face en beton ha oui petite precision le surbeau va vervire pour poser une veronda merci davence pour votre raiponce
Difficile de répondre comme ça, votre question n’est pas complète, 1 sac de ciment pour combien de sac de sable ? Et vous avez mis de l’eau ? (Oui question bête mais on sait jamais). Est-ce que vous avez mis du ferraillage ? Si le lendemain, votre surbau n’est pas un minimum dur, je pense à priori que votre mélange est un peu trop sec et je ne suis pas sûr que ça prenne. Enfin, je précise que c’est difficile de vous donner une réponse ferme comme ça, à l’aveugle. Tenez-nous au courant.
pour répondre Jai mie un sac de ciment pour 3 sacs de sable , oui Jai bien mie de l’eau, et non Jai pas ferraillerJai mie a la place de la fibre vendue pour remplacer la ferraille , la aujour d’huit il et dur mes je sais pas si il supportera le poids de la véranda merci d’avance pour votre raiponce
Si ça a bien durci ça devrait le faire avec un mélange comme ça. Après la fibre ne remplace pas vraiment le ferraillage mais je ne connais pas suffisamment pour te dire si ça tiendra dans le temps. Si le ciment est bien pris, il n’y a pas de raison pour que ça bouge.
bonsoirje doit couler une dalle en beton de 4.5m3 combien de sac de beton pret a l emploi de 30 kg dois je commandermerci de votre reponse
Vous trouverez sur les sacs de béton la surface couverte pour une épaisseur donnée. Je prends un exemple, sur un sac vu en GSB : 0,17m2 pour une épaisseur de 10cm soit 0,017m3 par sac … Une petite division et pour 4,5m3 ca vous donne environ 265 sacs … Qui vont varier en fonction des conditions de pose.
Vous êtes sûr du volume de votre dalle ? Parce que ça me semble beaucoup.
Enfin n’hésitez pas en tout cas si on peut vous aider.
Bonsoir je souhaiterai savoir si je peux melanger du prompt dans une gacher de mortier pret a l emploi acheter en gsb. je dois seller des poutres dans un mur afin de poser un revetement bois par dessus (mezzanine),jeveux accelerer la prise je suis pris par le temps .merci d avance pour votre aide.steph.
BonjourMerci Charles pour ton investissement. Pourrais-tu nous donner la formule pour calculer les quantité de béton en fonction du cubage?Cordialement
BonjourMerci Charles pour ton investissement. Pourrais-tu nous donner la formule pour calculer les quantités de béton en fonction du cubage?Cordialement
Bonjour et merci pour vos précieux conseils qui m’ont aidés à bien des reprises.
Si vous pouviez aujourd’hui m’aider à répondre aux nombreuses questions que je me pose concernant le ravalement des façades de ma maison. C’est une construction qui date de 1955 les murs sont réalisés en pierres avec un mortier qui semble contenir beaucoup de sable car peu résistant quand on le gratte. Ils sont revêtus d’un crépisen mortier de ciment lissé. J’ai commencé à lever l’ancienne peinture à la Kärcher et beaucoup de micros fissures apparaissent. Dois continuer à nettoyer pour retirer toutes traces de l’ancienne peinture (piolitte je crois) ? Même si j’espère que la nouvelle peinture (pas encore choisie) recouvrira la plupart d’entre elles que me conseillez vous pour cacher les plus grosses < 1mm et pour rattraper les petits éclats (dûs à des chocs) et les zones érodées (frottement de branches) J'ai vu que sur ce type de construction il est souvent conseillé d'utiliser des produits à base de chaux pour son pouvoir respirant
Ce n’est pas un commentaire, mais une question que je voudrais poser….mais peut être que je ne suis pas au bon endroit pour cela ?? si c’est non comment poser une question technique s’il vous plait.A bientôt.
Posez votre question … on vous orientera en fonction 😉
Bonjour,Je refais actuellement les joints d’un vieux mur en pierre. Pour cela j’utilise un mortier bâtard. composition: 3 mesures de ciment blanc, 2 mesures de chaux et 10 mesures de sable. et de l’eau bien sur.j’observe que le mortier se fendille après séchage, et aussi un certain retrait des joints. dois-je à votre avis modifier la composition de mon mortier bâtard ?
pour construir un mur il fou une sac de50kg ciment 40 litres d aeu 2 breuatte de sable
Bonjour,alors j’aimerai savoir quel est le dosage adéquat en eau et en sable pour fabriquer 30 briques avec un sac de ciment de 50kg avec la méthode industrielle (l’utilisation de machine)?et le mètre cube en eau, en sable et en ciment pour produire une brique pleine ou creuse de type 10, 12 et 16.
Bonjour, j’ai il y a quelques temps créé une mini rivière en forme de U pour y faire circuler un circuit fermé d’eau. Comme la couleur est trop béton, je voudrai y appliquer du sable et petits cailloux intérieur et extérieur avec une résine devant me laisser le temps d’application nécessaire avant durcissement. C’est difficile de trouver le produit, voir onéreux. Me reste la possibilité de la barbotine, est-ce la bonne solution ? si oui, quel dosage et quelle choix, ciment ou chaux? Je voudrais appliquer sur les parois verticales cet enduit et ensuite avant prise, y projeter le sable qui devrait s’y accrocher. Je pense aussi devoir ajouter un produit hydrofuge pour neutraliser quelques petites fuites hors canal.
Merci d’avance si vous avez la bonne solution.Cordialement. Jacques
Bonsoir,je vais faire une dalle béton pour un abris de jardin, j’ai acheté sur ciment et un mélange de sable/gravier.Combien de pelle de sable/gravier faut-il pour un sac de ciment?
Bonjour, pour les dosages vous parlez de volumes de sable de ciment de gravier et de m3 Or moi j’achete du melange a beton (sable et gravier) et du ciment en sac de 35kg Je dose (a bista de naz) a la pelle (~3l).Pour un dosage a 350kg/m3 combien de pelles devrais je mettre ?
Bonjour J-charles,Je viens d’appliquer mon ciment pour combler l’espace existant entre le carrelage de la cuisine et celui du couloir. J’ai utiliser un ciment en poudre et j’ai ajouté l’eau ( 3 volume de ciment pour 1 volume d’eau).En séchant je réalise que mon ciment se fissure !!! Y aurait-il eu trop d’eau ?? Que puis-je faire pour corriger mon erreur ??Merci par avance pour vos précieux conseils.Wilfrid
Bonjour,Quelle est la distance entre les 2 carrelages et l’épaisseur de ce « joint » ? Et qu’y a-t-il au fond du joint comme matériau ?Il se peut que le ciment ait séché trop vite s’il a été fait par forte chaleur. Ensuite en fonction des réponses à mes questions on peut essayer de trouver ce qui ne va pas.
Le matériau au fond du joint est déjà un ciment et ma bande de travail fait 1m de long sur 7cm de largeCiment réalisé dans des températures normales (21,22°)Merci.
Alors j’avoue que là … Ce sont de grosses fissures ? Il y a quelle épaisseur de joint ? Parce que visiblement il n’y a rien d’anormal.
1cm d’épaisseur de cimentTaille desfissures 0,5 à 1mmD’un point de vue esthétique il est vrai qu’avec la présence de fissures c mochePuis-je remettre une légère couche de ciment ??? Ou tout casser et recommencer ?????
Désolé je n’ai pas vu votre réponse. Non non ne cassez pas tout … Je pense que la fissuration n’est pas très étonnante vu la faible épaisseur. Mais il peut y avoir pas mal de raisons … Je vous conseille de ne pas tout casser, mais de re-remplir les fissures avec un ciment assez liquide et une éponge pour « lisser » sur l’existant.
bonjour,juste pour vous dire qu’étant résidant au Gabon, un ancien ami entrepreneur m’a convaincu à l’époque, que, vue l’humidité le taux d’humidité étant ici, très élevé, et que le sable étant issu d’un milieu salin (mer) je ne pouvais pas dépasser 20 briques pour un sac de ciment de 50KG. J’ai donc suivi ses conseils. Le résultat est qu’aujourd’hui, avec le crépissage, les murs d’enceinte,la grande maison et les deux studios, toutes lespointes toc se voilent, que tous les forets béton avec la perceuse à percussion foirent,.Tout foire à chaque fois que je veux accrocher quelque chose sur mes murs, ou bien c’est un gaspillage monstre en matériel et en force physique! Je ne peux maudire cet ami qui est rentré en France pour cause de maladie. Mais qu’est ce que je peux rouspéter (pour rester poli) à chaque fois que je dois faire une opération de fixation ou de forage! Allez bon courage à tous dans vos réalisations!
Bonsoir,Je souhaite sceller une poutre dans un mur en parpaing pour réaliser une mezzanine. Pourriez vous m’indiquer quel type de mortier ou béton je dois utiliser ?Merci !Olivier
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec*
Prévenez-moi de tous les nouveaux commentaires par e-mail.
Prévenez-moi de tous les nouveaux articles par email.
N’ayez plus peur de bricoler dans votre maison !Sur ZoneTravaux : Tutoriels, tests, jardinage, outillage, travaux ou encore créations sont là pour vous aider à réaliser vous-même ce que vous n’osez pas faire.

dosage pour faire un enduit ciment

Editer l’article

Administration

Connexion

Créer mon blog

Blog
:
Le blog de pace1

Description

:
Le blog de Pace pas simplement le sport mais la psychologie aussi. J’aimerai aussi offrir mes connaissances sur la maçonnerie.

Contact

La pratique des arts martiauxLa technique dans les arts martiauxFaire un bassin dans son jardin

<< NOS MODES DE CALCULS : visions…

Les assouplissements (3ième… >>
5 février 2012
7
05
/ 02
/ février
/ 2012
14:57
Published by pace1


dans
maçonnerie et bricolage

commenter cet article

<< NOS MODES DE CALCULS : visions…

Les assouplissements (3ième… >>

CROIRE EN DIEU ET NE PAS Y CROIRE.

CONSEILS ET ASTUCES

MON PERE ET MA MERE

COMPOSITION N°2. Un petit aperçu (guitare)

Un petit aperçu (guitare)

L’INCONSCIENCE AU VOLANT.

PAGE BLANCHE (aucunes idées)

NOS MODES DE CALCULS : visions élargies.

COMMENT BIEN DOSER LE CIMENT (N°2)

Les assouplissements (3ième étape)

CONSEILS ET ASTUCES

Links

MON PERE ET MA MERE

Voir le profil depace1sur le portail Overblog
Créer un blog gratuit sur Overblog
Top articles
Contact
Signaler un abus
C.G.U.
Rémunération en droits d’auteur
Offre Premium
Cookies et données personnelles

Nous allons voir un dosage de ciment pour la couche primaire d’un enduit extérieur. Le mélange obtenu sera d’une consistance liquide et d’un dosage élevé en ciment. En comparaison du sable ajouté pour le mélange avec le liant, le
sable aura une quantité assez moindre.
Cette couche primaire se nomme gobetis, couche d’accrochage qui ne sera ni talocher, ni frottasser. On projette le gobetis
en façade, en conservant les pics rendus par le jeté à la truelle ou à la tyrolienne.
Pourquoi  ? Elle va permettre une meilleure durabilité de l’enduit, et évite les décollements. On évitera également les surcharges, il faut garder une certaine régularité dans l’épaisseur.
Reprenons toujours la même formule de calcul pour le dosage.
600 : 1000 = 0.6                        Une brouette de sable 60 litres (12 à 15 pelles)
0.6 x 60 l. = 36 kg de ciment x 0.86 = 30.96 litres de ciments…….. En pratique 3 sceau de 10 litres de ciment
2 à 3 sceau d’eau mélanger le tout jusqu’à obtention ; un aspect assez liquide mais pas de trop non plus, légèrement plus
liquide qu’une couche de finition. L’épaisseur du gobetis devra se contenter de 5 mm.
Je préfère détailler les différentes phases d’un enduit dans cette rubrique afin d’éviter des confusions, c’est plus facile à assimiler. Par contre vous pouvez me demander des conseils en allant sur mon blog pace1.over-blog.com.
sceaux = seaux

Quel calcul pour dire : deux seaux de sable pour un seau de ciment

dosage pour faire un enduit ciment

dosage pour faire un enduit ciment
Rechercher un outil (en entrant un mot clé):

Cet outil de calcul vous permet decalculer le dosage d’un mortier(appelé ciment par fois par abus de langage) selon que vous réalisez l’assemblage d’agglos (parpaings), de briques (mortier à la chaux) ou que vous réalisez le rejointoiement d’un mur. Pour préparer le dosage de chaque gâchée, il faut connaitre le volume de celle-ci et donc le contenant dans lequel vous allez réaliser votre gâchée. Par exemple une auge de maçon peut avoir un volume entre 10 et 40 L. Choisissez celles qui sont en caoutchouc naturel d’une contenance de 35 ou 40 Litres, elles sont robustes et elles ne se dégradent pas au fil du temps.
Pour réaliser correctement votre mortier à la main, préférez les petites gâchées plutôt que toute une brouette difficile à remuer. Mélanger le sable et le ciment jusqu’à obtenir un mélange homogène.Ensuite, ajoutez l’eau en mouillant au fur à mesure le mélange. Veiller à ne pas trop mouiller votre mortier, il perdrait en résistance.
Le dosage standard de mortier à l’usage d’assemblage d’agglos pour un volume de 1 m³ est de :
– 300 kilos de ciment, soit 8.6 sac(s) de 35kg,
– 900 kilos de sable 0.2, soit 560 L,
– 900 kilos de sable 0.5, soit 560 L,
– 150 litres d’eau.
– 105 kilos de sable 0.2, soit 65L
– 105 kilos de sable 0.5, soit 65L
– 17 litres d’eau.
Vous obtiendrez, environ, 115 L de mortier.
Attention, si le sable est très humide, pensez à réduire la quantité d’eau.
– 1 sac de ciment de 35 kg est équivalent à 16,5 litres de ciment, mais si on remue le ciment en le transvasant dans un seau sa densité devient plus faible et le volume occupé beaucoup plus grand.
– 1 sac de chaux de 35 kg est équivalent 30 litres de chaux. La chaux est beaucoup moins dense que le ciment
– Les pelles rondes de maçon sont plus ou moins petites. La largeur des épaules s’échelonnent entre : 25 cm, 27 cm, 29 cm et 31 cm; La plus utilisée est la pelle de 27 cm qui possède une contenance de 4 litres environ.
– 1 seau de maçon possède une contenance de 10 litres
– la contenance d’une brouette varie entre 44 litres et 90 litres environ. La contenance le plus commune est celle de 60 litres.
Pour moi, il s’agit de simplifier les choses au lieu de parler poids, parler quantité comme proportion en nombre comme une poche de ciment, combien de poche de sable combien de litre d’eau pour poser blocs. Sinon dois avoir une balance assez grosse pour le sable merci
Si vous souhaitez faire du ciment pour poser des blocs de d’agglos, il faudra par exemple pour faire une gâchée de 40 L, en utilisant le calculateur :
– 23 L de sable fin 0.2 soit 35.8 kg*;
– 23 L de sable gros 0.5 soit 36 kg*;
Pour les 12 kg de ciment, il faut prendre un 1/2 sac de 25 kg ou 1/3 d’un sac de 35 kg. Le cimen,t une fois remué, prend davantage de volume. Bref, en voulant le mesurer en seaux ou pelles, on fait une erreur.
Les 23 L de sable correspondent à 2 seaux de maçon de 10 L plus 1/3 d’un seau et pour les 6 L d’eau, il faut prendre en tout premier 1/2 seau. Il faut toujours ajouter moins que prévu, puis compléter s’il le faut. Le mortier, comme le béton, perd en résistance lorsqu’il est trop mouillé.

dosage pour faire un enduit ciment

Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

Howto & Style

License

Standard YouTube License

Comments are disabled for this video.
Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Réalisation d’un enduit chaux ciment sur un mur en parpaingIl faudra surtout retenir le geste de projection avec la truelle , qui je pense peut être réalisable avec un peud’essais . Un enduit ce réalisé en trois couches :1 gobetis pour l’accrochage environ 5mm d’épaisseur, 2 dégrossissageet 3 finition 1 cm, je n’ai filmé que le gobetis, mais vous avezd’autrevidéo. Trois possibilités : mortier avec ciment ,plus dur mais cassant , avec de la chaux souple ,etle mortier bâtardqui estun boncompromis .Ce dernier confère élasticité de la chaux et dureté du ciment, c’est ce dernier que j’ai utilisé pour la réfection de ma maison .Pour le dosage de l’eau c’est a vous de faire des essaisobtenir la bonne viscosité.

dosage pour faire un enduit ciment

Réaliser un gobetis d’accroche pour enduit

Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
The interactive transcript could not be loaded.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

People & Blogs

License

Standard YouTube License

Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

comment réaliser un gobetis d’accroche pour enduit

dosage pour faire un enduit ciment

Réaliser un enduit traditionnel – Bricolage avec Robert

Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
The interactive transcript could not be loaded.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

Howto & Style

License

Standard YouTube License

Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Technique de l’enduit traditionnel de maçonnerie en trois couches : gobetis, corps d’enduit et finition avec du mortier de ciment ou chaux. Vous pouvez également consulter gratuitement de nombreuses fiches brico surhttp://bricolage-avec-robert.com

dosage pour faire un enduit ciment

Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
The interactive transcript could not be loaded.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

Howto & Style

License

Standard YouTube License

Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Tout le matériel dont vous avez besoin (pro & pas cher) sur :http://www.batiwiz.com/authentificati… Et bénéficiez des codes promo :15€ TTC offerts pour 80€ TTC d’achat avec le code : JERENOVE15€ 25€ TTC offerts pour 150€ TTC d’achat avec le code : JERENOVE25€ 50€ TTC offerts pour 400€ TTC d’achat avec le code : JERENOVE50€ 1000€ TTC offerts pour 1000€ TTC d’achat avec le code : JERENOVE100€ 1500€ TTC offerts pour 1500€ TTC d’achat avec le code : JERENOVE150€ Notion de base pour la préparation d’un cimentMélangez le ciment avec du sable dans des proportions de 1/3 de ciment pur pour 2/3 de sable.Ajoutez l’eau pour rendre pâteuse la préparation. Elle ne doit jamais devenir trop liquide sinon le ciment mettra trop de temps à sécher, ne prendra pas bien et il sera difficile de l’utiliser.

dosage pour faire un enduit ciment
En juin, la pluie qui vient d’amont trempe la terre jusqu’au fond
Samedi 24 juin – Saint Jean-Baptiste

Travaux
Juin au jardin
Juillet au jardin
Calendrier du potager
Calendrier lunaire
Lune de Juin
Lune de Juillet
Lune du jour

Actualités
Toute l’actualité
Nouveautés livres
Agenda
Juin
Juillet
Tous les événements
Les stages de jardinage

Fleurs du printemps
Annuelles et bulbes
Vivaces et grimpantes
Arbres et arbustes
Fleurs de l’été
Annuelles et bulbes
Vivaces et grimpantes
Arbres et arbustes
Fleurs des autres saisons
Fleurs d’automne
Fleurs d’hiver

Par thèmes
Feuillages décoratifs
Jardin méditerranéen
Haies par thèmes
Plantes sauvages
Plantes du bassin
Palmiers et bananiers
Le jardin nourricier
Légumes du potager
Aromatiques, condiments
Plantes du verger

A la maison
Plantes du balcon
Cactus et succulentes
Orchidées, broméliacées
Plantes vertes et fleuries
Par critères
Familles botaniques
Critères divers

Aménagement du jardin
Mobilier et décorations
Au jardinage
Sol et amendements
Au jardin d’ornement
Arbres et arbustes
Au potager
Au verger

Maladies et ravageurs
Faune du jardin
Au bassin
Outillage et équipements
Arrosage
Reportages et rencontres
Parcs et jardins
Environnement, botanique

A la piscine
Balcon et terrasse
Dans la véranda
Animaux domestiques
Au bien-être
Dictionnaire du jardinier

Trucs divers
Trucs du jardin d’ornement
Trucs du potager
Trucs du verger
Trucs de la maison
Trucs du bassin
Trucs du balcon

Aménagement et jardins
Plantes du jardin
Légumes et potager
Fruits et verger
Autres vidéos

Entrées et hors d’oeuvres
Salades composées
Légumes
Poissons et fruits de mer
Gibier et viandes

Soupes et potages
Tartes et quiches
Gâteaux et desserts
Conserves et autres
Cuisiner les fleurs

Botanique
Jardin d’ornement
Potager
Jardin fruitier
Techniques de jardinage
Identification

Maison
Parcs, jardin et nature
Troc etbons plans
Petites annonces
La vie du site

Services en ligne
Analyse de sol
Aménagement de jardin
Membres
Concours du mois
Quiz jardin et botanique
Troc graines et plantes

Annuaires
Paysagistes
Pépiniéristes
Piscinistes
Jardineries

Tous les produits
Bons plans
Réductions et promo
Produits Au Jardin

Bricolage et décoration d’intérieur sont des activités connexes au jardin, alors si vous souhaitez échanger sur ce sujet, ce forum est le vôtre.
Bonjour, Je souhaite réaliser un enduit ciment le long d’un muret. Quelqu’un peut-il me renseigner sur le bon mélange à employer entre le sable et le ciment ? Merci par avance.
Montre moi ton jardin,
je te dirai qui tu es.
Bonjour Stp59, parlez vous bien d’enduire le muret ou de le crépir ? Toute fois, la solution qui me semblerait le mieux adaptée à vos attentes serait d’aller se faire conseiller chez « bricoducoin » et d’acheter un produit fini.
L’expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs.
Je mélange 2/3, 1/3 sable et ciment et puis l’eau et bien je vois la consistance qui me convient. Je ne fais jamais de grosses quantités ainsi mon mélange n’a pas le temps de durcirdans l’auge
Montre moi ton jardin,
je te dirai qui tu es.
N’oubliez pas s’il n’y « YAPUKA », « IL FAUT QU’ON »vois les photos avant et après.
L’expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs.
salut! pour le ciment, ne pas oublié une poignée de chaux pour que le ciment fissure moins facilement! petit truc de pro!
Bonjour,
Je viens d’attaquer (enfin) l’enduit ciment sur le muret en parpaings qui constitue la ceinture de ma terrasse. Je n’arrive pas à obtenir un aspect lisse parfait comme les professionnels ; utilisent-ils un outil spécial? En ce qui me concerne, j’applique à la taloche mais ça fait des traces malgré tout.
Montre moi ton jardin,
je te dirai qui tu es.
coucou!
tu as pris une truelle trempé dans l’eau pour lisser? ca marche.
sinon le calibre du sable est trop gros.
yann muller a écrit : coucou!
tu as pris une truelle trempé dans l’eau pour lisser? ca marche.
sinon le calibre du sable est trop gros.
Montre moi ton jardin,
je te dirai qui tu es.
coucou
pour la consistance, au bout de quelques auges a béton, tu arriveras a avoir le dosage idéal.
après avec les différents types de granulats ou sable, les dosages changent un peu.
n’hésite pas a mettre un tout petit peu de chaud dans le ciment, cela évite les fissures.
bonne journée
yann muller a écrit : n’hésite pas a mettre un tout petit peu de chaud dans le ciment, cela évite les fissures.
Montre moi ton jardin,
je te dirai qui tu es.
Bonsoir,

Si je peux me permettre , j’utilise une grosse éponge de maçon humide que je passe sur le crépi frais et ainsi je diminue la « grossièreté » du talochage.

Gilles
Gilles,

Près de la nature, que du bonheur !!
Ceci dit, quelque soit le sable je pense qu’il y a également le coup de main. L’autre jour je regardais des pros faire un enduit, c’est lisse du premier coup et il vont 10 fois plus vite que moi
Bon courage pour demain
coucou.
alors le résultat est comment?
yann muller a écrit : coucou.
alors le résultat est comment?
Montre moi ton jardin,
je te dirai qui tu es.

Afficher :Tous les messages 1 jour 7 jours 2 semaines 1 mois 3 mois 6 mois 1 an
Trier par :Auteur Date du message Sujet
Ordre :Croissant Décroissant

Accueil du forum
Le fuseau horaire est réglé surUTC+02:00

Supprimer tous les cookies du forum

FAQ

L’équipe

Mentions légales
|Engagements
|Contact
| © 2017 Au Jardin
phpBB Metro Theme byPixelGoose Studio

Message

parstb59»jeu. 07 août 2008 8:24

Message

parRot68»jeu. 07 août 2008 8:31

Message

parpizzicato»jeu. 07 août 2008 15:16

Message

parstb59»ven. 08 août 2008 6:28

Message

parRot68»ven. 08 août 2008 6:53

Message

paryann.br»ven. 17 oct. 2008 17:32

Message

parstb59»mar. 03 mars 2009 19:19

Message

paryann.br»mar. 03 mars 2009 19:27

Message

parstb59»mer. 04 mars 2009 7:30

Message

paryann.br»mer. 04 mars 2009 12:33

Message

parstb59»jeu. 05 mars 2009 19:09

Message

parsupergillou81»jeu. 05 mars 2009 21:27

Message

parpizzicato»jeu. 05 mars 2009 21:28

Message

paryann.br»ven. 06 mars 2009 19:08

Message

parstb59»sam. 07 mars 2009 7:04
Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité
Nous sommes actuellement le sam. 24 juin 2017 5:35

dosage pour faire un enduit ciment

Sommaire de l’article

Fabrication du mortier et du béton
Dosage du Béton et du Mortier
Béton cellulaire

id+

La granulométrie des sables est la suivante : sable standard à maçonner de 0,5 mm, graviers de 5 à 15 mm.
Si vous prenez un mélange de graviers de différentes tailles (plus cher), le béton obtenu sera plus solide, ce qui peut être un atout pour les chapes de planchers.
Pour l’assemblage de briques, il est recommandé d’utiliser du mortier bâtard : remplacer le ciment, par le même volume de mélange 50% ciment – 50% chaux.
Les enduits de façades traditionnels se font par un mélange de 20kg de ciment, 20kg de chaux et 175 Kg de sable fin (granulométrie 0,2) mais ces enduits ne sont plus guère utilisés au profit des crépis prêts à l’emploi.

Donnez votre avis ou posez une question
Copyright © 1998-2014 – Un site sur ledéveloppement durablepour lamaisonde Groupe Durable.com – Tous droits réservés.
Trouver ici tous les conseils pour bien doser le béton et le mortier: Volume de Ciment, de Sable, de Gravier et d’Eau. Maçonner n’aura plus aucun secret pour vous.
Attention, avant de vous lancer tête baissée dans des travaux extérieurs, relisez bien les règles du plan local d’urbanisme (si votre commune en possède un). Le PLU peut par exemple imposer un écoulement des eaux par le réseau pluvial au niveau de tous les ouvrages que vous ferez (allée carrossable, appentis,etc.), ou bien interdire les murs plus hauts qu’une certaine limite (fixée en général par rapport au niveau du sol naturel), ou encore exiger le recul de votre portail d’entrée de quelques mètres à l’intérieur du terrain. Il est plus facile de bien construire du premier coup plutôt que d’avoir à tout casser par la suite pour se mettre en conformité.
Remarque: si vous voulez faire un aménagement non conforme aux règles du PLU, mais que vous n’êtes pas d’accord avec celles-ci, vous pouvez toujours demander une dérogation à la DDE. Avec une demande bien argumentée, il ne seront pas inflexibles. Une fois cette dérogation obtenue, il vous sera possible d’obtenir le certificat de conformité.
Avant de commencer à travailler, il vous faudra commander le sable et le ciment et donc faire une évaluation de la quantité à commander. Le béton sert à couler les fondations, les poteaux et linteaux tandis que le mortier sert à assembler les parpaings. En clair, le béton contient des graviers mais pas le mortier.
Beaucoup de littérature existe sur le dosage du béton, plus ou moins pratique à mettre en oeuvre. Le dosage donné ici est basé sur les volumes. Pour le mortier, sauf si vous êtes actionnaires chez Lafarge, ne suivez pas les recommandations écrites sur leurs sacs de ciment ! Utilisez un volume de ciment pour 3 à 4 volumes de sable.
Pour le béton « standard » tous usages : il faut le doser à 350 Kg de ciment par mètre cube de béton. Ce dosage s’obtient très facilement par la règle des 1-2-3 : pour remplir la bétonneuse, mettre 1 seau de ciment, 2 seaux de sable, 3 de graviers.
Dosage en masse pour obtenir 1 m³ de produit :
Pour les chapes et les fondations, évaluez le volume à remplir en multipliant longueurs x largeur x hauteur exprimés en mètre. Ajouter un coefficient de sécurité de 10 à 15%.
Pour le mortier utilisé dans l’assemblage de parpaings : comptez 1m³ de mortier pour assembler 55 m² de mur soit 550 parpaings, dans le cas de parpaings de taille standard 20x20x50 cm.
Pour commander, multiplier le nombre de m³ obtenus par la masse de chacun des éléments du tableau ci-dessus.
L’ordre de grandeur pour les prix TTC est de :
Découvrez notre dossier sur lebéton ciré
Vous devez vousidentifieroucréer un comptepour poster un commentaire.
Posez toutes vos questions dans leForum Gros travaux
Construire votre mur de parpaings vous-même pourra vous faire économiser jusqu’à (…)
Il existe de très nombreuses façons de construire et il est encore possible (…)
Deux types de charpente sont habituellement proposés : la charpente dite traditionnelle (…)
De nombreuses cloisons sont à envisager : plaques de plâtre, brique creuse, (…)
Il existe une multitude d’extensions possibles pour votre maison: véranda, (…)
Classiques à Paris, un peu moins habituelles en province, les couvertures en (…)
L’assainissement a pour objectif de nettoyer les eaux usées domestiques, avant (…)
Vous pensez vous lancer prochainement dans la construction d’une maison mais (…)
Vouloir agrandir sa maison n’est pas une simple lubie. Ce doit être un projet (…)
Faire agrandir sa maison est souvent un choix économique pour éviter d’avoir (…)
Cette semaine : Maison de 115 m², 6 pièces
Béton pour fondations, scellement de piquets de clôture, etc.
Béton tous usages linteaux, poteaux
Béton pour fondations, scellement de piquets de clôture, etc.
Béton tous usages linteaux, poteaux
radier
de mimi » Le 29/06/2008 à 10:49:14
enrobage béton armé
de loloeee » Le 15/07/2010 à 06:05:39
proteger plaques de plâtre pour ragréage
de oliv972 » Le 29/03/2011 à 03:22:52
dedidierTravaux Le 02/09/2012 à 09:00:53
temps séchage carrelage
de nouveau » Le 16/07/2010 à 05:15:36
deequipe_id-maison Le 10/08/2010 à 05:38:45

dosage pour faire un enduit ciment

SUJETS: OUVRAGES DIVERS ET FINITIONS
Rehausser un regard de fosse septique
Drains périphérique dans vide sanitaire
Enduit traditionnel
Le rôle de l’enduit sur la maçonnerie est de la protéger des intempéries, lui rendre une surface plane et de l’embellir.
Nous ne parlerons pas d’enduit de façade qui reste le travail de vrais professionnels qui exécutent aujourd’hui des enduits de finitions divers avec un enduit monocouche, mais d’un enduit pour un mur de clôture ou un enduit intérieur d’un garage, d’une remise …
Nous procédons généralement à trois couches d’enduits : la première couche, le gobetis, la deuxième couche, le corps d’enduit et la troisième couche, appelée couche de finition.
Pour les enduits extérieurs et sur la maçonnerie ancienne, il est préférable de faire un enduit au mortier bâtard (chaux et ciment). Aujourd’hui on trouve chez tous les marchands de matériaux, des sacs de ciment chaux.
La première couche : le gobetis ( accrochage) se fait quand la maçonnerie est bien sèche( 3 semaines mini)
Éliminez les plus grosses aspérités, les bavures, et humidifiez le support.
Dosage du mortier : 3 volumes de sable, 1,5 de ciment, 1,5 d’eau Epaisseur : de 3 à 8 mm suivant la planéité du mur
Application : assez liquide
Mise en oeuvre:A la truelle, en jetant le mortier sur le mur d’un coup sec et régulier
Aspect : très rugueux
Le gobetis
La deuxième couche : Le corps d’enduit se réalise 48 à 72 heures après le gobetis. Préparez des guides verticaux. Pour les arêtes vives mettre des planches fixées par des pattes à coulisses et sur le mur, les guides sont en mortier à la bonne épaisseur de 1 à 1,2cm d’aplomb et bien alignés entre eux.
Ces guides seront espacées de moins de 2 mètres (pour une longueur de règle métallique de 2m)
Guides
Remplissez entre les guides (CORPS D’ENDUIT), tirez la règle entre les guides( en sciant), toujours en montant
Rejetez du mortier dans les manques et retirez la règle de la même façon, puis talocher sans appuyer mais en égalisant le maximum le mortier afin d’avoir une surface plane mais pas lisse.
Dosage du mortier : 3 volumes de sable 0/5, 1/2 volume de ciment, 1/2 volume de , 1 volume d’eau
Épaisseur : de 8 à 12 mm
Application : plastique
Mise en oeuvre:A la truelle, en jetant le mortier sur le mur d’un coup sec et régulier
Aspect : régulier (tiré à la règle et taloché)
Corps d’enduit
Couche de finition : La troisième couche se réalise 72 à 96 heures après le corps d’enduit
Dosage du mortier : 3,5 volumes de sable tamisé, 1 volume d’eau, 1 vol de chaux
Épaisseur : de 3 à 5mm
Application : assez liquide :
Mise en oeuvre : A la truelle ou à la tyrolienne, projeter des surfaces de un mètre carré puis passer la tache éponge sans trop relaver mais pour obtenir un grain fin.
Aspect : très fin (taloché et feutré) granuleux en deux couches à l’aide d’une tyrolienne
NOTA : si vous désirez une finition claire, 1 vol de chaux blanche couleur pierre utiliser 1 vol de chaux de Vasselone. ` Pour les enduits extérieurs et sur la maçonnerie ancienne, il est préférable de faire un enduit au mortier bâtard. Prendre un mortier décoratif prêt à l’emploi reste une très bonne solution
Une question sans réponse, visitez notre forum Cliquez ICI
Abcmaçonnerie – 5, route
de Marbache – 54460 Liverdun (France)
S.A.R.L au capital de
5000 ¤ RCS NANCY B 480 261 007 CODE APE 723
Conseils, cours, initiation, formation en maçonnerie en direct sur le net. VOUS ÊTES SUR LE BON SITE
Quelles sont les proportions: hauteur des marches/profondeur à respecter pour des escaliers?
Mon escalier est il conforme ?est il fait dans les règles de l’art , n’y a t-il pas ici un vice de conception ?
Comment calculer les marches d’un escalier
Commentconstruire un perron pour1 sas d’entrée?
Comment dois-je pratiquer pour faire mon appui de fenêtre ?
Comment maçonner des paves de verres ?
Comment faire un poteau circulaire ?
Comment empêcher les odeurs des égouts de remonter dans l’habitation ?